Rabat officiellement capitale africaine de la culture

Le comité des Capitales Africaines de la Culture a annoncé, ce samedi 15 février, que la ville de Rabat a été désignée capitale africaine de la culture pour la période 2020-2021. Cette décision officialise l'information annoncée par Médias24 en janvier dernier.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/15-02-2020/Rabat20.jpg-oui
Rabat officiellement capitale africaine de la culture

Le 15 février 2020 à 17:21

Modifié le 16 février 2020 à 21:38

L'organisation panafricaine Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) d’Afrique à l’origine du projet des Capitales Africaines de la culture a annoncé, ce samedi 15 février, que la ville de Rabat a été désignée capitale africaine de la culture pour la période 2020-2021.

Pour rappel, "Capitales Africaines de la culture" est un événement triennal, créé en 2018 pour devenir opérationnel en janvier 2020 sur le modèle de ce qui existe depuis 1985 en Europe. Il a pour finalité d’inscrire la culture au centre des politiques de développement des villes sur le continent, avec la sélection d’une capitale tous les 3 ans.

La décision du comité des Capitales Africaines de la Culture a été prise suite à sa réunion, tenue début février au siège de CGLU Afrique à Rabat, pour examiner des conditions d'organisation de la célébration des Capitales Africaines au Maroc suite au désistement de la Ville de Marrakech, avance un communiqué relayée par l'agence MAP.

Cette annonce confirme ainsi l'information publiée par Médias24 en janvier dernier. Pour rappel, une semaine avant le lancement de l’événement "Marrakech, capitale africaine de la culture", les autorités marocaines ont informé le comité africain de sélection qu’il était préférable de le délocaliser à Rabat pour des raisons d’infrastructures mieux adaptées.
 
Le désistement de la ville de Marrakech en a surpris plus d'un, notamment Mahi Binebine président d'honneur de Marrakech 2020, dont le mandat a pris fin. "Personne n’est en mesure d’expliquer ce revirement de dernière minute et cette annulation de tous les événements culturels qui devaient se tenir dans la ville ocre alors que nous allions donner le coup d’envoi du programme avec une parade exceptionnelle le 31 janvier prochain soit dans à peine 8 jours", regrettait l’artiste sur nos colonnes le 23 janvier dernier. 

Depuis cette date, le flou persistait sur la suite des événements. L'officialisation du remplacement de Marrakech par Rabat dans le cadre de ce projet continentale n'enlève rien au flou. Car, aucune date de démarrage des festivités n'a été annoncée. 

Le communiqué que vient de publier de l'organisation CGLU Afrique avance juste qu'une "équipe a été mise en place pour travailler sur la programmation générale des différents événements et activités prévus", sans plus de détails.

Rabat officiellement capitale africaine de la culture

Le 15 février 2020 à17:47

Modifié le 16 février 2020 à 21:38

Le comité des Capitales Africaines de la Culture a annoncé, ce samedi 15 février, que la ville de Rabat a été désignée capitale africaine de la culture pour la période 2020-2021. Cette décision officialise l'information annoncée par Médias24 en janvier dernier.

L'organisation panafricaine Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) d’Afrique à l’origine du projet des Capitales Africaines de la culture a annoncé, ce samedi 15 février, que la ville de Rabat a été désignée capitale africaine de la culture pour la période 2020-2021.

Pour rappel, "Capitales Africaines de la culture" est un événement triennal, créé en 2018 pour devenir opérationnel en janvier 2020 sur le modèle de ce qui existe depuis 1985 en Europe. Il a pour finalité d’inscrire la culture au centre des politiques de développement des villes sur le continent, avec la sélection d’une capitale tous les 3 ans.

La décision du comité des Capitales Africaines de la Culture a été prise suite à sa réunion, tenue début février au siège de CGLU Afrique à Rabat, pour examiner des conditions d'organisation de la célébration des Capitales Africaines au Maroc suite au désistement de la Ville de Marrakech, avance un communiqué relayée par l'agence MAP.

Cette annonce confirme ainsi l'information publiée par Médias24 en janvier dernier. Pour rappel, une semaine avant le lancement de l’événement "Marrakech, capitale africaine de la culture", les autorités marocaines ont informé le comité africain de sélection qu’il était préférable de le délocaliser à Rabat pour des raisons d’infrastructures mieux adaptées.
 
Le désistement de la ville de Marrakech en a surpris plus d'un, notamment Mahi Binebine président d'honneur de Marrakech 2020, dont le mandat a pris fin. "Personne n’est en mesure d’expliquer ce revirement de dernière minute et cette annulation de tous les événements culturels qui devaient se tenir dans la ville ocre alors que nous allions donner le coup d’envoi du programme avec une parade exceptionnelle le 31 janvier prochain soit dans à peine 8 jours", regrettait l’artiste sur nos colonnes le 23 janvier dernier. 

Depuis cette date, le flou persistait sur la suite des événements. L'officialisation du remplacement de Marrakech par Rabat dans le cadre de ce projet continentale n'enlève rien au flou. Car, aucune date de démarrage des festivités n'a été annoncée. 

Le communiqué que vient de publier de l'organisation CGLU Afrique avance juste qu'une "équipe a été mise en place pour travailler sur la programmation générale des différents événements et activités prévus", sans plus de détails.

A lire aussi


Communication financière

Communiqué de presse post Assemblée Générale Ordinaire de la société Aluminium du Maroc, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.