Ralentissement de la croissance du PIB du tourisme en 2018 (HCP)

L’arrêté du compte satellite du tourisme pour l’année 2018 fait ressortir un ralentissement du rythme de croissance du produit intérieur brut touristique à 6,2% au lieu de 8,3% en 2017 et de la consommation intérieure du tourisme à 5,4% au lieu de 8,2%.

Baisse du produit intérieur brut touristique de 6,2% en 2018 (HCP)

Le 23 octobre 2019 à 15:05

Modifié le 23 octobre 2019 à 15:51

Selon le HCP, la consommation intérieure du tourisme s’est établie à 130,8 milliards de DH en 2018 au lieu de 124,1 milliards en 2017, en augmentation de 5,4%. Cette évolution est le résultat de l’accroissement de la consommation intérieure:

-Celle du tourisme récepteur de 5,9%, passant de 84 milliards de DH en 2017 à 89 milliards en 2018;

-Celle du tourisme interne et émetteur de 4,4%, passant de 40,1 milliards de DH en 2017 à 41,8 milliards en 2018.

De ce fait:

-La part du tourisme récepteur dans la consommation intérieure s’est accrue de 67,7% en 2017 à 68% en 2018, celle du tourisme interne et émetteur a baissé de 32,3% en 2017 à 32% en 2018. 

- La production du secteur du tourisme s’est située à 115,5 milliards de DH en 2018 au lieu de 109,3 milliards en 2017, avec un taux d’accroissement de 5,7%.

- La valeur ajoutée, de son côté, est passée de 58,1 milliards de DH en 2017 à 61,6 milliards en 2018 enregistrant une croissance de 5,9% par rapport à l’année précédente.

Compte tenue de l’augmentation de 7,1% des impôts nets de subventions sur les produits touristiques, le PIB du tourisme s’est, au total, accru de 6,2% au lieu de 8,3% l’année précédente, se chiffrant à 76,9 milliards de DH en 2018 contre 72,4 milliards en 2017.

Sa contribution au PIB national a connu une légère hausse pour se situer à 6,9% en 2018 après 6,8% une année auparavant, indique le HCP.

 

Ralentissement de la croissance du PIB du tourisme en 2018 (HCP)

Le 23 octobre 2019 à15:38

Modifié le 23 octobre 2019 à 15:51

L’arrêté du compte satellite du tourisme pour l’année 2018 fait ressortir un ralentissement du rythme de croissance du produit intérieur brut touristique à 6,2% au lieu de 8,3% en 2017 et de la consommation intérieure du tourisme à 5,4% au lieu de 8,2%.

Selon le HCP, la consommation intérieure du tourisme s’est établie à 130,8 milliards de DH en 2018 au lieu de 124,1 milliards en 2017, en augmentation de 5,4%. Cette évolution est le résultat de l’accroissement de la consommation intérieure:

-Celle du tourisme récepteur de 5,9%, passant de 84 milliards de DH en 2017 à 89 milliards en 2018;

-Celle du tourisme interne et émetteur de 4,4%, passant de 40,1 milliards de DH en 2017 à 41,8 milliards en 2018.

De ce fait:

-La part du tourisme récepteur dans la consommation intérieure s’est accrue de 67,7% en 2017 à 68% en 2018, celle du tourisme interne et émetteur a baissé de 32,3% en 2017 à 32% en 2018. 

- La production du secteur du tourisme s’est située à 115,5 milliards de DH en 2018 au lieu de 109,3 milliards en 2017, avec un taux d’accroissement de 5,7%.

- La valeur ajoutée, de son côté, est passée de 58,1 milliards de DH en 2017 à 61,6 milliards en 2018 enregistrant une croissance de 5,9% par rapport à l’année précédente.

Compte tenue de l’augmentation de 7,1% des impôts nets de subventions sur les produits touristiques, le PIB du tourisme s’est, au total, accru de 6,2% au lieu de 8,3% l’année précédente, se chiffrant à 76,9 milliards de DH en 2018 contre 72,4 milliards en 2017.

Sa contribution au PIB national a connu une légère hausse pour se situer à 6,9% en 2018 après 6,8% une année auparavant, indique le HCP.

 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.