Renouvellement de la CNIE : Des capacités sont ajoutées pour faire face à la demande

En raison d'une forte demande, aucun rendez-vous pour le renouvellement n'est disponible pour les 3 prochains mois dans les grandes villes. Une source autorisée assure que les équipes techniques suivent la situation.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/01-10-2020/cnie20200.jpg-oui
Renouvellement de la CNIE : Des capacités sont ajoutées pour faire face à la demande (Photo MAP)

Le 01 octobre 2020 à 18:50

Modifié le 01 octobre 2020 à 23:36

Depuis le 3 septembre dernier, les demandes de renouvellement de la carte d'identité nationale électronique se font obligatoirement en ligne

Cette démarche a été adoptée pour "éviter l'engorgement des centres d'enregistrement des données identitaires et empêcher la propagation de la pandémie du Covid-19", avait expliqué la DGSN.

Testé par nos soins, le portail dédié ne propose aucun créneau pour les trois prochains mois dans certaines préfectures. Le problème se pose dans les villes à forte demande, comme Casablanca.

Entrée en vigueur en août dernier, la nouvelle loi sur la CINE prévoit, toutefois, des amendes allant de 200 à 300 DH pour chaque personne n'ayant pas effectué une demande de renouvellement de la CINE après expiration de sa validité et de 300 à 400 DH pour les personnes âgées de 16 ans et plus, ne détenant pas de carte.

La DGSN rassure. "Les services techniques suivent la situation. Ils ajoutent des centres et des quotas pour contenir le nombre élevé des demandeurs", nous affirme une source autorisée.

L'affluence est énorme. Les centres d'enregistrement des titres identitaires (CEDI) émettent jusqu'à 60.000 cartes par jour, souligne notre source.

Un autre problème se pose: non seulement les gens dont les cartes ont expiré effectuent des demandes de renouvellement, mais suite à la campagne de sensibilisation lancée par la DGSN, c'est la ruée pour le renouvellement des cartes encore valables, sachant que les cartes délivrées avant la date d'entrée en vigueur de la nouvelle loi resteront valables jusqu'à la fin de leur période de validité ou à la modification de données, rappelle notre source.

A cela s'ajoutent les mineurs pouvant désormais bénéficier d'une carte et l'abaissement à 16 ans de l'âge à partir duquel son obtention est obligatoire.  

Rappelons que la validité des cartes d'identité nationale s'élève à 10 ans pour les personnes de plus de 12 ans et 7 ans au maximum pour les personnes de moins de 12 ans.

Comment effectuer la demande?

Sur le portail électronique www.cnie.ma, les utilisateurs doivent remplir un formulaire de pré-demande, prendre rendez-vous et suivre les étapes de réalisation de leur carte.

Il faudra ainsi remplir, avec précision, les champs en français et en arabe pour espérer décrocher un rendez-vous pour l’obtention ou le renouvellement de la carte.

Il faudra ensuite choisir le centre de dépôt dont dépend le lieu de résidence du demandeur.

Le citoyen pourra ensuite choisir la date du rendez-vous, ainsi que le créneau horaire qui lui convient selon la disponibilité.

Un numéro de demande est généré par le portail, permettant de suivre le statut de la demande.

Qui peut faire la demande? 

La nouvelle carte peut être accordée au mineur quel que soit son âge, sur demande de son représentant légal. Elle devient obligatoire à partir de 16 ans.

Chaque citoyen a la possibilité de changer son ancienne carte encore valable, dès lors qu’il exprime le souhait de bénéficier des services numériques fournis par la la nouvelle version.

Par ailleurs, il est possible de faire la demande de manière immédiate et directe pour certains cas particuliers, à savoir les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ou celles disposant de rendez-vous médicaux urgents.

Les personnes en situation de handicap, alitées ou souffrant d'une maladie immobilisante peuvent, eux, bénéficier d'une dérogation leur accordant la possibilité d'accomplir les formalités d'obtention de la CNIE à leurs domiciles ou au sein des établissements hospitaliers les accueillant.

Dans ces cas, le formulaire "Cas particuliers", joint d'un document justifiant l'incapacité du postulant de se déplacer, doit être rempli par le bénéficiaire ou son représentant, et déposé auprès du service de la CNIE le plus proche du lieu de résidence du bénéficiaire. Un rendez-vous est fixé pour qu'un agent de CNIE se déplace à l'adresse indiquée afin d'accomplir les formalités nécessaires.

 
 

(Photo MAP)

Renouvellement de la CNIE : Des capacités sont ajoutées pour faire face à la demande

Le 01 octobre 2020 à18:48

Modifié le 01 octobre 2020 à 23:36

En raison d'une forte demande, aucun rendez-vous pour le renouvellement n'est disponible pour les 3 prochains mois dans les grandes villes. Une source autorisée assure que les équipes techniques suivent la situation.

com_redaction-31

Depuis le 3 septembre dernier, les demandes de renouvellement de la carte d'identité nationale électronique se font obligatoirement en ligne

Cette démarche a été adoptée pour "éviter l'engorgement des centres d'enregistrement des données identitaires et empêcher la propagation de la pandémie du Covid-19", avait expliqué la DGSN.

Testé par nos soins, le portail dédié ne propose aucun créneau pour les trois prochains mois dans certaines préfectures. Le problème se pose dans les villes à forte demande, comme Casablanca.

Entrée en vigueur en août dernier, la nouvelle loi sur la CINE prévoit, toutefois, des amendes allant de 200 à 300 DH pour chaque personne n'ayant pas effectué une demande de renouvellement de la CINE après expiration de sa validité et de 300 à 400 DH pour les personnes âgées de 16 ans et plus, ne détenant pas de carte.

La DGSN rassure. "Les services techniques suivent la situation. Ils ajoutent des centres et des quotas pour contenir le nombre élevé des demandeurs", nous affirme une source autorisée.

L'affluence est énorme. Les centres d'enregistrement des titres identitaires (CEDI) émettent jusqu'à 60.000 cartes par jour, souligne notre source.

Un autre problème se pose: non seulement les gens dont les cartes ont expiré effectuent des demandes de renouvellement, mais suite à la campagne de sensibilisation lancée par la DGSN, c'est la ruée pour le renouvellement des cartes encore valables, sachant que les cartes délivrées avant la date d'entrée en vigueur de la nouvelle loi resteront valables jusqu'à la fin de leur période de validité ou à la modification de données, rappelle notre source.

A cela s'ajoutent les mineurs pouvant désormais bénéficier d'une carte et l'abaissement à 16 ans de l'âge à partir duquel son obtention est obligatoire.  

Rappelons que la validité des cartes d'identité nationale s'élève à 10 ans pour les personnes de plus de 12 ans et 7 ans au maximum pour les personnes de moins de 12 ans.

Comment effectuer la demande?

Sur le portail électronique www.cnie.ma, les utilisateurs doivent remplir un formulaire de pré-demande, prendre rendez-vous et suivre les étapes de réalisation de leur carte.

Il faudra ainsi remplir, avec précision, les champs en français et en arabe pour espérer décrocher un rendez-vous pour l’obtention ou le renouvellement de la carte.

Il faudra ensuite choisir le centre de dépôt dont dépend le lieu de résidence du demandeur.

Le citoyen pourra ensuite choisir la date du rendez-vous, ainsi que le créneau horaire qui lui convient selon la disponibilité.

Un numéro de demande est généré par le portail, permettant de suivre le statut de la demande.

Qui peut faire la demande? 

La nouvelle carte peut être accordée au mineur quel que soit son âge, sur demande de son représentant légal. Elle devient obligatoire à partir de 16 ans.

Chaque citoyen a la possibilité de changer son ancienne carte encore valable, dès lors qu’il exprime le souhait de bénéficier des services numériques fournis par la la nouvelle version.

Par ailleurs, il est possible de faire la demande de manière immédiate et directe pour certains cas particuliers, à savoir les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ou celles disposant de rendez-vous médicaux urgents.

Les personnes en situation de handicap, alitées ou souffrant d'une maladie immobilisante peuvent, eux, bénéficier d'une dérogation leur accordant la possibilité d'accomplir les formalités d'obtention de la CNIE à leurs domiciles ou au sein des établissements hospitaliers les accueillant.

Dans ces cas, le formulaire "Cas particuliers", joint d'un document justifiant l'incapacité du postulant de se déplacer, doit être rempli par le bénéficiaire ou son représentant, et déposé auprès du service de la CNIE le plus proche du lieu de résidence du bénéficiaire. Un rendez-vous est fixé pour qu'un agent de CNIE se déplace à l'adresse indiquée afin d'accomplir les formalités nécessaires.

 
 

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.