RSB-Zamalek: Fouzi Lekjaâ ne sera pas suspendu par la CAF

Accusé d'avoir agressé l'arbitre éthiopien Tessema Bamlak lors de la finale de la coupe de la CAF, qui a opposé le 26 mai dernier la Renaissance sportive de Berkane à Zamalek, Fouzi Lekjaâ a été innocenté par la CAF.

RSB-Zamalek: Fouzi Lekjaâ ne sera pas suspendu par la CAF

Le 06 août 2019 à 15:39

Modifié le 06 août 2019 à 16:11

Dans une note, la commission de discipline de la Confédération africaine de football a annoncé que les preuves sont insuffisantes pour prouver la culpabilité du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ. 

"Dans son rapport, l'arbitre (éthiopien, NDLR) a affirmé qu'il avait été agressé par Fouzi Lekjaâ après le match. Le commissaire du match, Gustavo Ndong Edu, a également indiqué que des joueurs et des officiels de la RSB ont agressé l'arbitre et d'autres responsables du match. La commission de discipline (de la CAF, NDLR) a trouvé des ambiguïtés dans les rapports officiels concernant l'incident. Par conséquent, elle a décidé que les preuves sont insuffisantes pour prouver la culpabilité de Fouzi Lekjaâ".

Rappelons qu'un recours a été effectué par la Fédération éthiopienne de football (EFF) contre le président de la FRMF. Une lettre a été adressée à la CAF le 5 juin dernier.

Des informations faisant état de la suspension de Lekjaâ pour une période d'un an ont été démenties le 9 juillet par la FRMF. 

RSB-Zamalek: Fouzi Lekjaâ ne sera pas suspendu par la CAF

Le 06 août 2019 à16:11

Modifié le 06 août 2019 à 16:11

Accusé d'avoir agressé l'arbitre éthiopien Tessema Bamlak lors de la finale de la coupe de la CAF, qui a opposé le 26 mai dernier la Renaissance sportive de Berkane à Zamalek, Fouzi Lekjaâ a été innocenté par la CAF.

Dans une note, la commission de discipline de la Confédération africaine de football a annoncé que les preuves sont insuffisantes pour prouver la culpabilité du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ. 

"Dans son rapport, l'arbitre (éthiopien, NDLR) a affirmé qu'il avait été agressé par Fouzi Lekjaâ après le match. Le commissaire du match, Gustavo Ndong Edu, a également indiqué que des joueurs et des officiels de la RSB ont agressé l'arbitre et d'autres responsables du match. La commission de discipline (de la CAF, NDLR) a trouvé des ambiguïtés dans les rapports officiels concernant l'incident. Par conséquent, elle a décidé que les preuves sont insuffisantes pour prouver la culpabilité de Fouzi Lekjaâ".

Rappelons qu'un recours a été effectué par la Fédération éthiopienne de football (EFF) contre le président de la FRMF. Une lettre a été adressée à la CAF le 5 juin dernier.

Des informations faisant état de la suspension de Lekjaâ pour une période d'un an ont été démenties le 9 juillet par la FRMF. 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.