Des victimes présumées de Saad Lamjarred témoignent

Dans l'émission "Sept à Huit", TF1 a diffusé dimanche 10 février un reportage consacré au chanteur marocain Saad Lamjarred, arrêté à plusieurs reprises pour viol. Les témoignages de ses victimes présumées sont poignants.

Le 11 février 2019 à 11:22

Modifié le 11 février 2019 à 13:23

Saad Lamjarred a été arrêté le 26 août dernier à Saint-Tropez pour viol. Il a également déjà été mis en examen (inculpé) en octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" et écroué à la prison de Fleury Mérogis.

A la veille d’un concert qu’il devait donner, une jeune femme de 20 ans, Laura Prioul, avait porté plainte, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier. 

Le chanteur lui, continue de nier les faits qui lui sont reprochés. Il reconnaît juste avoir eu des rapports consentis avec les jeunes femmes. 

De nombreuses femmes sortent de leur silence, et déclarent avoir été agressées par Saad Lamjarred. Deux d'entre elles livrent leur récit. 

Il s'agit d'une Marocaine, qui dit avoir été violée en 2015 dans un hôtel à Marrakech, et d'une deuxième femme d'origine algérienne, qui dit avoir été agressée en octobre 2017 à Paris chez un ami de Saad.

Une autre jeune femme a également accepté de témoigner pour "Sept à Huit" sous couvert d'anonymat. Elle affirme avoir été violée à trois reprises en avril 2015 à Casablanca et déclare, comme Laura Prioul, s'être retrouvée face à un homme qui change subitement de visage. Elle explique qu'à l'époque la police a refusé de prendre sa plainte, et qu'aucun avocat n'a voulu la défendre.

Lire aussi:

Saâd Lamjarred arrêté à Paris sous de graves accusations

#Masaktach: un hashtag pour bannir les chansons de Saâd Lamjarred

Des victimes présumées de Saad Lamjarred témoignent

Le 11 février 2019 à12:13

Modifié le 11 février 2019 à 13:23

Dans l'émission "Sept à Huit", TF1 a diffusé dimanche 10 février un reportage consacré au chanteur marocain Saad Lamjarred, arrêté à plusieurs reprises pour viol. Les témoignages de ses victimes présumées sont poignants.

Saad Lamjarred a été arrêté le 26 août dernier à Saint-Tropez pour viol. Il a également déjà été mis en examen (inculpé) en octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" et écroué à la prison de Fleury Mérogis.

A la veille d’un concert qu’il devait donner, une jeune femme de 20 ans, Laura Prioul, avait porté plainte, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier. 

Le chanteur lui, continue de nier les faits qui lui sont reprochés. Il reconnaît juste avoir eu des rapports consentis avec les jeunes femmes. 

De nombreuses femmes sortent de leur silence, et déclarent avoir été agressées par Saad Lamjarred. Deux d'entre elles livrent leur récit. 

Il s'agit d'une Marocaine, qui dit avoir été violée en 2015 dans un hôtel à Marrakech, et d'une deuxième femme d'origine algérienne, qui dit avoir été agressée en octobre 2017 à Paris chez un ami de Saad.

Une autre jeune femme a également accepté de témoigner pour "Sept à Huit" sous couvert d'anonymat. Elle affirme avoir été violée à trois reprises en avril 2015 à Casablanca et déclare, comme Laura Prioul, s'être retrouvée face à un homme qui change subitement de visage. Elle explique qu'à l'époque la police a refusé de prendre sa plainte, et qu'aucun avocat n'a voulu la défendre.

Lire aussi:

Saâd Lamjarred arrêté à Paris sous de graves accusations

#Masaktach: un hashtag pour bannir les chansons de Saâd Lamjarred

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.