Sahara: Une résolution marquée par la dynamique des rencontres de Genève

Le Conseil de sécurité va proroger ce mardi 30 avril, le mandat de la Minurso, d’une durée supplémentaire de six mois. Cette décision était attendue. Toutes les indications disponibles font état d’une résolution encourageant le processus de tables-rondes lancé par Köhler, avec la participation de toutes les parties.

Sahara: Une résolution marquée par la dynamique des rencontres de Genève

Le 30 avril 2019 à 05:34

Modifié le 30 avril 2019 à 14:35

Le Conseil de sécurité restera probablement dans la ligne de la précédente résolution 2440 du 31 octobre 2018, avec une résolution prolongeant le mandat de la Minurso de 6 mois et un soutien réaffirmé aux paramètres de négociation et à la recherche d’une “solution politique mutuellement acceptable“. La position du conseil est grosso modo portée par la dynamique née des tables-rondes de Genève.

Deux tables-rondes ont déjà eu lieu (décembre 2018 et mars 2019). La prochaine se tiendra en juin ou juillet.

Un point sur la résolution attendue ce mardi a été dévoilé par le site What’s in blue.

Selon cette source, les États-Unis, en tant que porte-plume, ont discuté de l'avant-projet de renouvellement du mandat avec le Groupe des amis du Sahara (USA, France, Royaume-Uni, Russie et Espagne) le mardi 23 avril. Le mercredi 24 avril, les États-Unis ont tenu la première série de négociations avec tous les membres du conseil.

Malgré le début tardif des négociations, les États-Unis ont tenté de maintenir la date d'adoption prévue pour lundi, mais l'ajournement a été reporté au mardi 30 avril, date d'expiration du mandat actuel. À la fin du week-end, les membres du conseil avaient reçu un deuxième projet. Le silence a été rompu par deux membres lundi matin (29 avril). “Les États-Unis ont mis le projet en bleu dans l'après-midi, bien qu'il ne semble pas que les préoccupations de ces membres aient été prises en compte“. Mettre en bleu signifie que c’est la version finale qui sera proposée au vote.

Le projet de résolution devrait renouveler le mandat pour six mois, comme cela se pratique depuis avril 2018, estimant qu’il s’agit d’une pression sur les parties pour faire avancer les discussions.

Le projet de résolution inclut des références à la dynamique accrue du processus politique. Un membre a voulu incorporer un libellé appelant à des gestes de confiance de la part des parties, mais cela n'a pas été inclus dans le projet selon la même source.

Sahara: Une résolution marquée par la dynamique des rencontres de Genève

Le 30 avril 2019 à05:34

Modifié le 30 avril 2019 à 14:35

Le Conseil de sécurité va proroger ce mardi 30 avril, le mandat de la Minurso, d’une durée supplémentaire de six mois. Cette décision était attendue. Toutes les indications disponibles font état d’une résolution encourageant le processus de tables-rondes lancé par Köhler, avec la participation de toutes les parties.

Le Conseil de sécurité restera probablement dans la ligne de la précédente résolution 2440 du 31 octobre 2018, avec une résolution prolongeant le mandat de la Minurso de 6 mois et un soutien réaffirmé aux paramètres de négociation et à la recherche d’une “solution politique mutuellement acceptable“. La position du conseil est grosso modo portée par la dynamique née des tables-rondes de Genève.

Deux tables-rondes ont déjà eu lieu (décembre 2018 et mars 2019). La prochaine se tiendra en juin ou juillet.

Un point sur la résolution attendue ce mardi a été dévoilé par le site What’s in blue.

Selon cette source, les États-Unis, en tant que porte-plume, ont discuté de l'avant-projet de renouvellement du mandat avec le Groupe des amis du Sahara (USA, France, Royaume-Uni, Russie et Espagne) le mardi 23 avril. Le mercredi 24 avril, les États-Unis ont tenu la première série de négociations avec tous les membres du conseil.

Malgré le début tardif des négociations, les États-Unis ont tenté de maintenir la date d'adoption prévue pour lundi, mais l'ajournement a été reporté au mardi 30 avril, date d'expiration du mandat actuel. À la fin du week-end, les membres du conseil avaient reçu un deuxième projet. Le silence a été rompu par deux membres lundi matin (29 avril). “Les États-Unis ont mis le projet en bleu dans l'après-midi, bien qu'il ne semble pas que les préoccupations de ces membres aient été prises en compte“. Mettre en bleu signifie que c’est la version finale qui sera proposée au vote.

Le projet de résolution devrait renouveler le mandat pour six mois, comme cela se pratique depuis avril 2018, estimant qu’il s’agit d’une pression sur les parties pour faire avancer les discussions.

Le projet de résolution inclut des références à la dynamique accrue du processus politique. Un membre a voulu incorporer un libellé appelant à des gestes de confiance de la part des parties, mais cela n'a pas été inclus dans le projet selon la même source.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.