Sketch de « Kahlouch » : La HACA sanctionne Al Oula

Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle vient d’adresser un avertissement à Al Oula (SNRT) pour non respect de la dignité humaine, après avoir diffusé, le 2 février dans son émission « STAND’UP », le sketch de « Kahlouch ».

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/01-03-2019/standupKahlouch.jpg-oui
Sketch de « Kahlouch » : La HACA sanctionne Al Oula

Le 01 mars 2019 à 18:10

Modifié le 02 mars 2019 à 03:20

Le Conseil présidé par Latifa Akharbach ordonne la publication de cette décision contre la SNRT (Al Oula) au Bulletin officiel, décision prise dans le cadre d’une auto-saisine.
 
Il s’est basé sur la loi 77-03 relative à la communication audiovisuelle.
 
Le conseil considère que "l’utilisation du qualificatif « kahlouch » de manière répétitive, bien qu’adopté en tant que nom de scène par le candidat lui-même, constitue un sobriquet, à connotation péjorative, renvoyant à sa couleur de peau ; ce qui, associé d’une part, au personnage incarné d’un immigrant d’Afrique subsaharienne, tel que représenté par la mise en scène, avec un accent caricatural, ainsi que d’autre part, les réactions des membres du jury et les acclamations du public sur le plateau, scandant le dit sobriquet, dépassent le caractère comique et confinent à la moquerie et au mépris, ce qui constitue donc une injure à connotation péjorative et à perception raciale, à l’égard d’une catégorie du public, et met ce contenu précisément en non-conformité avec les dispositions légales et réglementaires ci haut, relatives à la dignité humaine".
 
Notons que le CSCA avait adressé un courrier le 7 février à la SNRT pour s’expliquer, laquelle a répondu une semaine plus tard que "le sketch a fait l’objet d’une évaluation particulière et qu’il a finalement été considéré que son contenu relevait de l’humour, de l’auto-dérision et qu’il n’outrepassait donc pas les règles encadrant la liberté d’expression".

Lire aussi: Une émission "humoristique" d'Al Aoula suscite un malaise, possible autosaisine de la Haca

Sketch de « Kahlouch » : La HACA sanctionne Al Oula

Le 01 mars 2019 à18:10

Modifié le 02 mars 2019 à 03:20

Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle vient d’adresser un avertissement à Al Oula (SNRT) pour non respect de la dignité humaine, après avoir diffusé, le 2 février dans son émission « STAND’UP », le sketch de « Kahlouch ».

Le Conseil présidé par Latifa Akharbach ordonne la publication de cette décision contre la SNRT (Al Oula) au Bulletin officiel, décision prise dans le cadre d’une auto-saisine.
 
Il s’est basé sur la loi 77-03 relative à la communication audiovisuelle.
 
Le conseil considère que "l’utilisation du qualificatif « kahlouch » de manière répétitive, bien qu’adopté en tant que nom de scène par le candidat lui-même, constitue un sobriquet, à connotation péjorative, renvoyant à sa couleur de peau ; ce qui, associé d’une part, au personnage incarné d’un immigrant d’Afrique subsaharienne, tel que représenté par la mise en scène, avec un accent caricatural, ainsi que d’autre part, les réactions des membres du jury et les acclamations du public sur le plateau, scandant le dit sobriquet, dépassent le caractère comique et confinent à la moquerie et au mépris, ce qui constitue donc une injure à connotation péjorative et à perception raciale, à l’égard d’une catégorie du public, et met ce contenu précisément en non-conformité avec les dispositions légales et réglementaires ci haut, relatives à la dignité humaine".
 
Notons que le CSCA avait adressé un courrier le 7 février à la SNRT pour s’expliquer, laquelle a répondu une semaine plus tard que "le sketch a fait l’objet d’une évaluation particulière et qu’il a finalement été considéré que son contenu relevait de l’humour, de l’auto-dérision et qu’il n’outrepassait donc pas les règles encadrant la liberté d’expression".

Lire aussi: Une émission "humoristique" d'Al Aoula suscite un malaise, possible autosaisine de la Haca

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.