Dossier Cet article est issu du dossier «Spécial SIAM 2019» Voir tout le sommaire

SIAM 2019. Le développement rural au cœur des préoccupations

Organisée du 16 au 21 avril à Meknès, la 14e édition du SIAM se penche cette année sur le rôle de l’Agriculture dans le développement rural. Le Salon devrait accueillir 1 million de visiteurs et 1.500 exposants représentant 60 pays participants.

SIAM 2019. Le développement rural au cœur des préoccupations

Le 15 avril 2019 à 11:50

Modifié le 15 avril 2019 à 11:46

Déployé sur une superficie de 185.000 m², le SIAM qui compte parmi les plus grands événements de l’Afrique dédiés à l’agriculture et aux acteurs du secteur agricole devrait accueillir cette année pas moins de 1.500 exposants représentant 60 pays participants.

Un million de visiteurs sont également attendus à cette 14e édition du Salon. Organisé autour de 10 pôles différents, le SIAM 2019 va abriter 300 conférences sur les différentes thématiques liées à l’actualité agricole.

Pendant six jours d’exposition, les visiteurs du SIAM auront l’occasion de découvrir des concours des différentes races au pôle Élevage, des animations ring et shows équestres ainsi que plusieurs autres animations. Le Grand Prix Hassan II pour l'invention et la recherche dans le domaine agricole, une remise des prix « meilleure qualité des huiles d’olives vierges extra » ainsi que la cérémonie du grand prix national de la presse agricole et rurale seront organisés comme chaque année, pendant le SIAM.

Agriculture, levier d’emploi

Mettant l’accent sur le secteur agricole comme support de croissance et moteur de l’emploi, la principale thématique de cette année est: « L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural». Un sujet directement inspiré de l’actualité du royaume et s’inscrit dans le prolongement du discours du Roi Mohammed VI du 12 octobre 2018.

Selon les organisateurs du Salon, l’objectif de cette thématique répond à la nécessité d’assurer au monde rural un développement équilibré et durable en intégrant une approche économique et sociale. L’ancrage du monde rural dans la dynamique nationale doit ainsi relever le triple défi des performances économique, sociale et environnementale pour assurer l’émergence d’une classe moyenne agricole.

Une vision partagée par le département de tutelle qui conçoit que le secteur agricole ne doit pas se limiter à assurer la sécurité alimentaire et la production, mais les dépasser aux volets emploi et employabilité des jeunes, l’émergence d’une classe moyenne, la création des incubateurs et des sociétés de services…..

Le SIAM 2019 accordera, par ailleurs, cette année davantage d’espace aux rencontres B2B. Chaque pôle d’exposition disposera en effet de son propre salon B2B afin d’optimiser ces rencontres professionnelles. Les intéressés devant au préalable déposer une demande directement sur le site internet de l’événement, 300 requêtes ont été déposées à fin janvier 2019.

Pour rappel, la 13e édition du Salon de l’Agriculture avait attiré plus d’un million de visiteurs. Le SIAM 2018 avait accueilli les Pays-Bas comme pays à l’honneur. Cette édition avait connu l’organisation de 33 conférences et 21 signatures de conventions couvertes par plus de 500 médias nationaux et internationaux. Le SIAM de l’année dernière a été marqué par la participation de 70 pays, dont 23 africains et 1700 exposants. Par ailleurs, 720 coopératives et associations ont été représentées lors du SIAM 2018.

La Suisse, pays partenaire

Lors de cette 14e édition du Salon de l’Agriculture, la Suisse sera accueillie pour la première fois en tant que pays invité d’honneur au SIAM.

Il est à noter que près de la moitié du territoire suisse est exploité dans l’agriculture, qui fournit à son tour plus de la moitié des biens alimentaires consommés en Suisse. Ce pays, qui est également leader de la production agroalimentaire, accorde une grande importance à la recherche et développement et y consacre chaque année plus de 18,5 milliards de francs suisses (près de 180 milliards de dirhams), soit près de 3% de son PIB.

Avec plus de 5 milliards de dirhams d’investissements depuis 2014, les entreprises suisses génèrent 9.000 emplois directs dans le royaume.

Dans un espace de plus de 450 m2, plusieurs champs d'intervention de l’innovation suisse dans le monde agricole seront exposés: qu'il s'agisse de champignons et de bactéries pour développer des biostimulants ou de la communication à distance avec le système d’irrigation, l’innovation suisse agit sur l'ensemble de la chaine de valeur agricole.

Plusieurs conventions seront signées pendant le salon engageant les entreprises suisses et des partenaires marocains, notamment sur les volets emplois et agriculture durable. La Suisse sera représentée au SIAM par une délégation conduite par le Secrétaire d’Etat, Bernard Lehmann, directeur de l’Office fédéral de l’agriculture.

Les entreprises suisses présentes sur le Pavillon sont: ABB - Buhler - Cotecna - Eléphant Vert - Givaudan - Nestlé - Panalpina - SGS - Sicpa - Sika - Swissport - Syngenta - CleantehcAlps.

SIAM 2019. Le développement rural au cœur des préoccupations

Le 15 avril 2019 à11:46

Modifié le 15 avril 2019 à 11:46

Organisée du 16 au 21 avril à Meknès, la 14e édition du SIAM se penche cette année sur le rôle de l’Agriculture dans le développement rural. Le Salon devrait accueillir 1 million de visiteurs et 1.500 exposants représentant 60 pays participants.

Déployé sur une superficie de 185.000 m², le SIAM qui compte parmi les plus grands événements de l’Afrique dédiés à l’agriculture et aux acteurs du secteur agricole devrait accueillir cette année pas moins de 1.500 exposants représentant 60 pays participants.

Un million de visiteurs sont également attendus à cette 14e édition du Salon. Organisé autour de 10 pôles différents, le SIAM 2019 va abriter 300 conférences sur les différentes thématiques liées à l’actualité agricole.

Pendant six jours d’exposition, les visiteurs du SIAM auront l’occasion de découvrir des concours des différentes races au pôle Élevage, des animations ring et shows équestres ainsi que plusieurs autres animations. Le Grand Prix Hassan II pour l'invention et la recherche dans le domaine agricole, une remise des prix « meilleure qualité des huiles d’olives vierges extra » ainsi que la cérémonie du grand prix national de la presse agricole et rurale seront organisés comme chaque année, pendant le SIAM.

Agriculture, levier d’emploi

Mettant l’accent sur le secteur agricole comme support de croissance et moteur de l’emploi, la principale thématique de cette année est: « L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural». Un sujet directement inspiré de l’actualité du royaume et s’inscrit dans le prolongement du discours du Roi Mohammed VI du 12 octobre 2018.

Selon les organisateurs du Salon, l’objectif de cette thématique répond à la nécessité d’assurer au monde rural un développement équilibré et durable en intégrant une approche économique et sociale. L’ancrage du monde rural dans la dynamique nationale doit ainsi relever le triple défi des performances économique, sociale et environnementale pour assurer l’émergence d’une classe moyenne agricole.

Une vision partagée par le département de tutelle qui conçoit que le secteur agricole ne doit pas se limiter à assurer la sécurité alimentaire et la production, mais les dépasser aux volets emploi et employabilité des jeunes, l’émergence d’une classe moyenne, la création des incubateurs et des sociétés de services…..

Le SIAM 2019 accordera, par ailleurs, cette année davantage d’espace aux rencontres B2B. Chaque pôle d’exposition disposera en effet de son propre salon B2B afin d’optimiser ces rencontres professionnelles. Les intéressés devant au préalable déposer une demande directement sur le site internet de l’événement, 300 requêtes ont été déposées à fin janvier 2019.

Pour rappel, la 13e édition du Salon de l’Agriculture avait attiré plus d’un million de visiteurs. Le SIAM 2018 avait accueilli les Pays-Bas comme pays à l’honneur. Cette édition avait connu l’organisation de 33 conférences et 21 signatures de conventions couvertes par plus de 500 médias nationaux et internationaux. Le SIAM de l’année dernière a été marqué par la participation de 70 pays, dont 23 africains et 1700 exposants. Par ailleurs, 720 coopératives et associations ont été représentées lors du SIAM 2018.

La Suisse, pays partenaire

Lors de cette 14e édition du Salon de l’Agriculture, la Suisse sera accueillie pour la première fois en tant que pays invité d’honneur au SIAM.

Il est à noter que près de la moitié du territoire suisse est exploité dans l’agriculture, qui fournit à son tour plus de la moitié des biens alimentaires consommés en Suisse. Ce pays, qui est également leader de la production agroalimentaire, accorde une grande importance à la recherche et développement et y consacre chaque année plus de 18,5 milliards de francs suisses (près de 180 milliards de dirhams), soit près de 3% de son PIB.

Avec plus de 5 milliards de dirhams d’investissements depuis 2014, les entreprises suisses génèrent 9.000 emplois directs dans le royaume.

Dans un espace de plus de 450 m2, plusieurs champs d'intervention de l’innovation suisse dans le monde agricole seront exposés: qu'il s'agisse de champignons et de bactéries pour développer des biostimulants ou de la communication à distance avec le système d’irrigation, l’innovation suisse agit sur l'ensemble de la chaine de valeur agricole.

Plusieurs conventions seront signées pendant le salon engageant les entreprises suisses et des partenaires marocains, notamment sur les volets emplois et agriculture durable. La Suisse sera représentée au SIAM par une délégation conduite par le Secrétaire d’Etat, Bernard Lehmann, directeur de l’Office fédéral de l’agriculture.

Les entreprises suisses présentes sur le Pavillon sont: ABB - Buhler - Cotecna - Eléphant Vert - Givaudan - Nestlé - Panalpina - SGS - Sicpa - Sika - Swissport - Syngenta - CleantehcAlps.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.