Violences au stade d'Oujda: les sanctions sont tombées

Les sanctions de la Fédération royale marocaine de football, suite aux actes de violence au stade d'Oujda lors du match opposant le Mouloudia Club d'Oujda à la Renaissance sportive de Berkane, sont tombées ce jeudi 21 février.

Violences au stade d'Oujda: le coût des dégâts est estimé à 670.000 DH

Le 21 février 2019 à 14:24

Modifié le 21 février 2019 à 14:33

Selon un communiqué publié ce jeudi, suite à une réunion de la commission centrale de discipline et de fair-play de la Fédération, le coût des dégâts est estimé à 670.000 DH. 

Le Mouloudia club d'Oujda disputera ses cinq prochains matchs à huis clos, en plus d'une amende de 85.000 DH. Le club devra également réparer les dégâts causés au stade d'Oujda après évaluation.

La renaissance de Berkane disputera, pour sa part, ses deux prochains matchs à huis clos, en plus d'une amende 10.000 DH. 

Rappelons que le match qui a opposé le MC Oujda et la RS Bekrane, comptant pour la mise à jour de la 16e journée en Botola, a connu mercredi 20 février des scènes de violence.

Au coup de sifflet final, des supporters ont envahi le terrain. Le stade, qui vient d'être livré mardi 19 février par la Fédération royale marocaine de football, a été saccagé. Les sièges et des poteaux ont été arrachés.

Lire aussi: Violences lors du match MCO-RSB: 42 personnes arrêtées

Violences au stade d'Oujda: les sanctions sont tombées

Le 21 février 2019 à14:24

Modifié le 21 février 2019 à 14:33

Les sanctions de la Fédération royale marocaine de football, suite aux actes de violence au stade d'Oujda lors du match opposant le Mouloudia Club d'Oujda à la Renaissance sportive de Berkane, sont tombées ce jeudi 21 février.

Selon un communiqué publié ce jeudi, suite à une réunion de la commission centrale de discipline et de fair-play de la Fédération, le coût des dégâts est estimé à 670.000 DH. 

Le Mouloudia club d'Oujda disputera ses cinq prochains matchs à huis clos, en plus d'une amende de 85.000 DH. Le club devra également réparer les dégâts causés au stade d'Oujda après évaluation.

La renaissance de Berkane disputera, pour sa part, ses deux prochains matchs à huis clos, en plus d'une amende 10.000 DH. 

Rappelons que le match qui a opposé le MC Oujda et la RS Bekrane, comptant pour la mise à jour de la 16e journée en Botola, a connu mercredi 20 février des scènes de violence.

Au coup de sifflet final, des supporters ont envahi le terrain. Le stade, qui vient d'être livré mardi 19 février par la Fédération royale marocaine de football, a été saccagé. Les sièges et des poteaux ont été arrachés.

Lire aussi: Violences lors du match MCO-RSB: 42 personnes arrêtées

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.