Décès lors d'une intervention à Casablanca: le policier suspendu

Le directeur général de la Sûreté nationale a décidé, mardi 9 juillet, de suspendre de ses fonctions l'inspecteur de police principal relevant du district de sûreté d'Anfa à Casablanca, qui a usé de son arme de service dimanche dernier lors d'une intervention sécuritaire, causant la mort de deux individus.

Suspension du policier qui a usé de son arme de service lors d'une intervention sécuritaire

Le 09 juillet 2019 à 13:58

Modifié le 09 juillet 2019 à 14:32

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca avait ouvert une enquête approfondie pour déterminer les circonstances ayant amené l’agent de police à tirer deux balles de son arme de service lors de cette intervention survenue dimanche dernier, atteignant mortellement un homme et une femme âgés respectivement de 35 et 40 ans, rappelle la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le policier concerné a commis de graves dépassements professionnels et juridiques, ce qui a nécessité sa suspension en attendant d'être déféré devant la justice.

Les services de la police judiciaire compétents poursuivront les recherches et investigations nécessaires sous la supervision du parquet compétent pour élucider les véritables faits et identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire, ajoute la même source.

Tags : DGSN

Décès lors d'une intervention à Casablanca: le policier suspendu

Le 09 juillet 2019 à14:02

Modifié le 09 juillet 2019 à 14:32

Le directeur général de la Sûreté nationale a décidé, mardi 9 juillet, de suspendre de ses fonctions l'inspecteur de police principal relevant du district de sûreté d'Anfa à Casablanca, qui a usé de son arme de service dimanche dernier lors d'une intervention sécuritaire, causant la mort de deux individus.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca avait ouvert une enquête approfondie pour déterminer les circonstances ayant amené l’agent de police à tirer deux balles de son arme de service lors de cette intervention survenue dimanche dernier, atteignant mortellement un homme et une femme âgés respectivement de 35 et 40 ans, rappelle la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le policier concerné a commis de graves dépassements professionnels et juridiques, ce qui a nécessité sa suspension en attendant d'être déféré devant la justice.

Les services de la police judiciaire compétents poursuivront les recherches et investigations nécessaires sous la supervision du parquet compétent pour élucider les véritables faits et identifier toutes les personnes impliquées dans cette affaire, ajoute la même source.

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.