Tanger Med Zones: 66 projets industriels accueillis en 2018

Les quatre zones d'activités de Tanger Med ont accueilli 66 nouveaux projets industriels en 2018. Les investissements s'élèvent à 6,3 milliards de DH avec création de 6.217 nouveaux emplois. Les détails.

Tanger Med Zones : 66 projets industriels accueillis en 2018

Le 29 avril 2019 à 18:52

Modifié le 30 avril 2019 à 10:13

L’attractivité des zones d’activités de Tanger Med se confirme. « L’année 2018 a été marquée par l'implantation de 66 nouveaux projets industriels représentant des investissements privés de 6,3 milliards de DH et une création d’emplois de l’ordre de 6.217 nouveaux postes », affirme une source de l'autorité portuaire, contactée par Médias24.

Sur les 66 projets lancés, plusieurs sont toujours en cours de finalisation. Les inaugurations se font au fur et à mesure des achèvements.

« Ces projets concernent notamment le groupe coréen Hands de production de Jantes en aluminium (lancement en avril 2018 de son usine d’une capacité de production de 8 millions d’unités par an), Furukawa Electric à travers sa filiale Optic Fiber Solutions (dont l’usine de production de câbles de fibre optique a été inaugurée en mai 2018), le groupe Allemand PRETTL (usine de câblage automobile inaugurée le 2 avril 2019), le groupe chinois ZTT (la construction de l’unité industrielle spécialisée dans la fabrication des câbles de fibre optique a été lancée en mai 2018)...», indique la communication de Tanger Med.

Développée sur une surface de 1.600 ha, la plateforme industrielle Tanger Med Zones (TMZ) intègre 4 zones d’activités qui opèrent dans les métiers de l’automobile, l’aéronautique, la logistique, le textile et les services, en plus d'une zone logistique et d'une autre dédiée à l'import/export. Il s’agit de Tanger Free Zone (TFZ), Tanger Automotive City (TAC), Tétouan Shore et Tetouan Park.

Lancée en 2009 sur une réserve foncière de 5.000 hectares (dont 1.600 ha en activité y compris les 300 ha de l'usine Renault) dans un rayon de 80 km du port Tanger Med, TMZ est la 1ère zone franche en Afrique et en Méditerranée. Les investissements privés alloués à cette zone s’élèvent à 3,5 milliards d’euros (l’équivalent de plus de 37 milliards de dirhams). Elle emploie 75.000 personnes et regroupe 900 entreprises installées orientées vers l’export.

Le chiffre d’affaires à l’export provenant de la plateforme Tanger Med durant l’année 2018 est ressorti à 80 milliards de dirhams.

4 zones d’activités spécialisées

La zone franche généraliste Tanger Free Zone (TFZ) est développée sur une superficie de 400 hectares, sans compter 100 ha pour une future extension. Elle regroupe plus de 500 entreprises opérant dans les filières automobile, aéronautique, textile, agroalimentaire, logistique et tertiaire.

Tanger Automotive City (TAC) est, de son côté, une zone industrielle dédiée à l’automobile, développée sur une assiette foncière de 300 hectares. La proximité avec l’usine Renault Tanger Med, à seulement 2 km de TAC et la présence des équipementiers automobiles de Tanger Free Zone, située à moins de 25 km, favorisent le déploiement d’activités industrielles, logistiques et de services.

Lancé en 2013 sur une assiette foncière initiale de 6 hectares, le parc Tétouan Shore a pour vocation d’assurer un support tertiaire de qualité au tissu industriel en développement dans la région, et vient ainsi compléter l’offre industrielle et logistique de la région du Détroit.

La plateforme, zone d’outsourcing et de services, vise à introduire et à développer de nouveaux métiers porteurs de valeur ajoutée et permettra par ailleurs de diversifier l’offre de débouchés pour les filières universitaires de la ville de Tétouan et de ses environs. Avec un aménagement de 22 000 mètres carrés de bureaux et d’espaces dédiés aux métiers tertiaires, Tétouan Shore possède aujourd’hui une superficie de 80 ha (dont 20 ha en activité).

Dédiée à l’industrie légère et manufacturière, au commerce et à la logistique, la zone d’activité Tétouan Park a été lancée en 2015. Elle est développée sur une assiette foncière de 156 hectares attenante à la voie expresse reliant Tanger à Tétouan. Le projet Tétouan Park (Souk Leqdim) complète l’offre de la plateforme industrielle Tanger Med sous plusieurs angles : zone d’activité en territoire assujetti, nouveau bassin d’emplois, segment des industriels visant à la fois le marché national et l’export.

Une zone logistique en extension et un "Export Access"

En plus des zones d’activités, « un espace de 19 ha dédié exclusivement à l’export au niveau du port Tanger Med, baptisé "Export Access" a été mis en place pour le traitement des flux export avec une capacité de traitement de 2 100 unités par jour et un temps de transit moyen de 2 heures », nous explique Tanger Med. Un autre accès dédié uniquement à l’import est également mis en place. Cette séparation des entrées et des sorties des camions au niveau du port permet une meilleure gestion des flux et une fluidité de la circulation.

Accolée au port et dépendante du pôle portuaire, la zone logistique de Tanger Med, nommée Med Hub, s’agrandit également. « Dans l’optique de répondre aux besoins croissants des logisticiens, Med Hub a démarré les travaux d'aménagement de l’extension de la Zone Franche Logistique 2 (ZFL 2), dont la livraison est prévue en 2019 », note Tanger Med. Les travaux consistent en l’aménagement et la viabilisation de 30 ha de terrains supplémentaires, destinés à abriter de futurs entrepôts logistiques.

D’une capacité de stockage actuelle de 400 000 m² couverts, Med Hub compte à ce jour près de 70 clients de renommée internationale. Il s’agit notamment d’industriels et distributeurs tels que BOSCH, DECATHLON, 3M, Huawei… ou des logisticiens opérateurs tels que, DACSHER, SJL, Emirates, Bolloré, OMSAN…

Tanger Med Zones: 66 projets industriels accueillis en 2018

Le 29 avril 2019 à19:19

Modifié le 30 avril 2019 à 10:13

Les quatre zones d'activités de Tanger Med ont accueilli 66 nouveaux projets industriels en 2018. Les investissements s'élèvent à 6,3 milliards de DH avec création de 6.217 nouveaux emplois. Les détails.

L’attractivité des zones d’activités de Tanger Med se confirme. « L’année 2018 a été marquée par l'implantation de 66 nouveaux projets industriels représentant des investissements privés de 6,3 milliards de DH et une création d’emplois de l’ordre de 6.217 nouveaux postes », affirme une source de l'autorité portuaire, contactée par Médias24.

Sur les 66 projets lancés, plusieurs sont toujours en cours de finalisation. Les inaugurations se font au fur et à mesure des achèvements.

« Ces projets concernent notamment le groupe coréen Hands de production de Jantes en aluminium (lancement en avril 2018 de son usine d’une capacité de production de 8 millions d’unités par an), Furukawa Electric à travers sa filiale Optic Fiber Solutions (dont l’usine de production de câbles de fibre optique a été inaugurée en mai 2018), le groupe Allemand PRETTL (usine de câblage automobile inaugurée le 2 avril 2019), le groupe chinois ZTT (la construction de l’unité industrielle spécialisée dans la fabrication des câbles de fibre optique a été lancée en mai 2018)...», indique la communication de Tanger Med.

Développée sur une surface de 1.600 ha, la plateforme industrielle Tanger Med Zones (TMZ) intègre 4 zones d’activités qui opèrent dans les métiers de l’automobile, l’aéronautique, la logistique, le textile et les services, en plus d'une zone logistique et d'une autre dédiée à l'import/export. Il s’agit de Tanger Free Zone (TFZ), Tanger Automotive City (TAC), Tétouan Shore et Tetouan Park.

Lancée en 2009 sur une réserve foncière de 5.000 hectares (dont 1.600 ha en activité y compris les 300 ha de l'usine Renault) dans un rayon de 80 km du port Tanger Med, TMZ est la 1ère zone franche en Afrique et en Méditerranée. Les investissements privés alloués à cette zone s’élèvent à 3,5 milliards d’euros (l’équivalent de plus de 37 milliards de dirhams). Elle emploie 75.000 personnes et regroupe 900 entreprises installées orientées vers l’export.

Le chiffre d’affaires à l’export provenant de la plateforme Tanger Med durant l’année 2018 est ressorti à 80 milliards de dirhams.

4 zones d’activités spécialisées

La zone franche généraliste Tanger Free Zone (TFZ) est développée sur une superficie de 400 hectares, sans compter 100 ha pour une future extension. Elle regroupe plus de 500 entreprises opérant dans les filières automobile, aéronautique, textile, agroalimentaire, logistique et tertiaire.

Tanger Automotive City (TAC) est, de son côté, une zone industrielle dédiée à l’automobile, développée sur une assiette foncière de 300 hectares. La proximité avec l’usine Renault Tanger Med, à seulement 2 km de TAC et la présence des équipementiers automobiles de Tanger Free Zone, située à moins de 25 km, favorisent le déploiement d’activités industrielles, logistiques et de services.

Lancé en 2013 sur une assiette foncière initiale de 6 hectares, le parc Tétouan Shore a pour vocation d’assurer un support tertiaire de qualité au tissu industriel en développement dans la région, et vient ainsi compléter l’offre industrielle et logistique de la région du Détroit.

La plateforme, zone d’outsourcing et de services, vise à introduire et à développer de nouveaux métiers porteurs de valeur ajoutée et permettra par ailleurs de diversifier l’offre de débouchés pour les filières universitaires de la ville de Tétouan et de ses environs. Avec un aménagement de 22 000 mètres carrés de bureaux et d’espaces dédiés aux métiers tertiaires, Tétouan Shore possède aujourd’hui une superficie de 80 ha (dont 20 ha en activité).

Dédiée à l’industrie légère et manufacturière, au commerce et à la logistique, la zone d’activité Tétouan Park a été lancée en 2015. Elle est développée sur une assiette foncière de 156 hectares attenante à la voie expresse reliant Tanger à Tétouan. Le projet Tétouan Park (Souk Leqdim) complète l’offre de la plateforme industrielle Tanger Med sous plusieurs angles : zone d’activité en territoire assujetti, nouveau bassin d’emplois, segment des industriels visant à la fois le marché national et l’export.

Une zone logistique en extension et un "Export Access"

En plus des zones d’activités, « un espace de 19 ha dédié exclusivement à l’export au niveau du port Tanger Med, baptisé "Export Access" a été mis en place pour le traitement des flux export avec une capacité de traitement de 2 100 unités par jour et un temps de transit moyen de 2 heures », nous explique Tanger Med. Un autre accès dédié uniquement à l’import est également mis en place. Cette séparation des entrées et des sorties des camions au niveau du port permet une meilleure gestion des flux et une fluidité de la circulation.

Accolée au port et dépendante du pôle portuaire, la zone logistique de Tanger Med, nommée Med Hub, s’agrandit également. « Dans l’optique de répondre aux besoins croissants des logisticiens, Med Hub a démarré les travaux d'aménagement de l’extension de la Zone Franche Logistique 2 (ZFL 2), dont la livraison est prévue en 2019 », note Tanger Med. Les travaux consistent en l’aménagement et la viabilisation de 30 ha de terrains supplémentaires, destinés à abriter de futurs entrepôts logistiques.

D’une capacité de stockage actuelle de 400 000 m² couverts, Med Hub compte à ce jour près de 70 clients de renommée internationale. Il s’agit notamment d’industriels et distributeurs tels que BOSCH, DECATHLON, 3M, Huawei… ou des logisticiens opérateurs tels que, DACSHER, SJL, Emirates, Bolloré, OMSAN…

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.