Traite des êtres humains: installation des membres de la Commission nationale

La cérémonie d'installation des membres de la Commission nationale de coordination des mesures de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains a eu lieu jeudi 23 mai à Rabat.

Traite des êtres humains: installation des membres de la Commission nationale

Le 24 mai 2019 à 11:52

Modifié le 24 mai 2019 à 12:29

A l'occasion de cette cérémonie, le chef du gouvernement, Saâdeddine Elotmani s'est dit confiant que les compétences attribuées à cette Commission "lui permettraient de soumettre des propositions au gouvernement dans le but de préparer le plan d'action national et de proposer des mécanismes efficaces pour faire face au phénomène de la traite des êtres humains, qui allient les avantages de la prévention et de la sensibilisation et les impératifs de dissuasion et de protection."

La Commission regroupe des représentants des départements ministériels et de la sécurité, les institutions nationales et les organisations de la société civile.

M. Elotmani a souligné que soumettre des propositions et des avis consultatifs exigeait une connaissance du phénomène de la traite des êtres humains sous divers aspects. Ainsi, "ses membres doivent mener, dans un premier temps, une étude interne sur le terrain et la préparation d'une base de données."

Par ailleurs, le chef du gouvernement a appelé les membres de la Commission à:

- Proposer diverses possibilités de coopération et de coordination entre les différents départements gouvernementaux concernés et les institutions poursuivant le même objectif;

- Proposer des mécanismes de coopération entre différents ministères et organisations de la société civile afin de sensibiliser au phénomène de la traite des êtres humains et de protéger les victimes;

- S'ouvrir sur les expériences des principaux pays leaders dans ce domaine.

(Avec MAP)

Traite des êtres humains: installation des membres de la Commission nationale

Le 24 mai 2019 à12:29

Modifié le 24 mai 2019 à 12:29

La cérémonie d'installation des membres de la Commission nationale de coordination des mesures de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains a eu lieu jeudi 23 mai à Rabat.

A l'occasion de cette cérémonie, le chef du gouvernement, Saâdeddine Elotmani s'est dit confiant que les compétences attribuées à cette Commission "lui permettraient de soumettre des propositions au gouvernement dans le but de préparer le plan d'action national et de proposer des mécanismes efficaces pour faire face au phénomène de la traite des êtres humains, qui allient les avantages de la prévention et de la sensibilisation et les impératifs de dissuasion et de protection."

La Commission regroupe des représentants des départements ministériels et de la sécurité, les institutions nationales et les organisations de la société civile.

M. Elotmani a souligné que soumettre des propositions et des avis consultatifs exigeait une connaissance du phénomène de la traite des êtres humains sous divers aspects. Ainsi, "ses membres doivent mener, dans un premier temps, une étude interne sur le terrain et la préparation d'une base de données."

Par ailleurs, le chef du gouvernement a appelé les membres de la Commission à:

- Proposer diverses possibilités de coopération et de coordination entre les différents départements gouvernementaux concernés et les institutions poursuivant le même objectif;

- Proposer des mécanismes de coopération entre différents ministères et organisations de la société civile afin de sensibiliser au phénomène de la traite des êtres humains et de protéger les victimes;

- S'ouvrir sur les expériences des principaux pays leaders dans ce domaine.

(Avec MAP)

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.