Tramway de Casablanca: hausse du nombre des accidents en 2018

Casa transports S.A et RATP Dev Casablanca, en partenariat avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), ont lancé, depuis le 1er juin, une nouvelle campagne de communication pour renforcer la vigilance des acteurs de la route aux abords du tramway.

Tramway de Casablanca: Campagne de sensibilisation après la hausse des accidents

Le 12 juin 2019 à 13:13

Modifié le 13 juin 2019 à 13:13

"Même si par rapport à 2013, première année d’exploitation du tramway, les accidents ont baissé de (30%), leur nombre a augmenté de (+41%) par rapport à l’année 2015, qui a enregistré le nombre d’accident le plus faible avec 100 accidents contre 141 en 2018. On notera tout de même une tendance positive avec une baisse de (-4,5%) des accidents corporels graves en 2018", indique un communiqué conjoint de Casa transports et RATP Dev.

Les conducteurs de véhicules légers et les motocyclistes demeurent les acteurs de la route qui provoquent le plus d’accidents, avec une augmentation du nombre d’accidents par rapport à 2017: +28% pour les véhicules légers et +60% pour les deux roues par rapport à 2017. Les catégories des piétons et des taxis enregistrent quant à elle une tendance inverse avec une baisse significative de (-42%) pour les piétons et de (-73%) pour les taxis.

Selon la même source, la totalité de ces accidents sont liés au non-respect du code de la route (feu rouge ou stop non respecté), à une baisse de la vigilance (traversée de la voie du tramway sans regarder) ainsi qu’à des comportements dangereux (changement brusques de direction).

Pour renforcer la vigilance du public, le plan d’actions prévu par la convention tripartite entre, le CNPAC, Casa transports et RATP Dev et signée en 2018, continue d’être déployé. Ce plan prévoit entre autres une campagne média annuelle destinée au grand public, ainsi que des actions de sensibilisation terrain et ciblées.

De nouveaux équipements au niveau des stations

La campagne de communication 2019 présente un dispositif renforcé par rapport à l’année précédente. Elle cible particulièrement les automobilistes, les deux roues et les piétons avec des messages adaptés à chacune de ces cibles.

Parallèlement, un plan d’actions pour renforcer les infrastructures existantes, par la mise en place de nouveaux équipements, permettant de diminuer le risque d’accident a été engagé. Parmi ces équipements: l’installation en cours de barrières guidant le flux des piétons, et, à l’étude, l’aménagement de traversée piétons sous forme de refuge qui permettra de ralentir le passage des motocyclistes et des vélos.

Pour rappel, le réseau de tramway est doté de 400 agents répartis sur l’ensemble des stations, d’un dispositif de vidéo surveillance de 525 caméras réparties sur les deux lignes, et 744 caméras à bord des rames, reliées en direct-live au Poste de commande centralisé (PCC) du centre de maintenance de Sidi Moumen. Ce poste PCC est actif 24h/24h et bénéficie d’une présence policière constante et en contact direct et constant avec la protection civile. 

Tramway de Casablanca: hausse du nombre des accidents en 2018

Le 12 juin 2019 à13:58

Modifié le 13 juin 2019 à 13:13

Casa transports S.A et RATP Dev Casablanca, en partenariat avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), ont lancé, depuis le 1er juin, une nouvelle campagne de communication pour renforcer la vigilance des acteurs de la route aux abords du tramway.

"Même si par rapport à 2013, première année d’exploitation du tramway, les accidents ont baissé de (30%), leur nombre a augmenté de (+41%) par rapport à l’année 2015, qui a enregistré le nombre d’accident le plus faible avec 100 accidents contre 141 en 2018. On notera tout de même une tendance positive avec une baisse de (-4,5%) des accidents corporels graves en 2018", indique un communiqué conjoint de Casa transports et RATP Dev.

Les conducteurs de véhicules légers et les motocyclistes demeurent les acteurs de la route qui provoquent le plus d’accidents, avec une augmentation du nombre d’accidents par rapport à 2017: +28% pour les véhicules légers et +60% pour les deux roues par rapport à 2017. Les catégories des piétons et des taxis enregistrent quant à elle une tendance inverse avec une baisse significative de (-42%) pour les piétons et de (-73%) pour les taxis.

Selon la même source, la totalité de ces accidents sont liés au non-respect du code de la route (feu rouge ou stop non respecté), à une baisse de la vigilance (traversée de la voie du tramway sans regarder) ainsi qu’à des comportements dangereux (changement brusques de direction).

Pour renforcer la vigilance du public, le plan d’actions prévu par la convention tripartite entre, le CNPAC, Casa transports et RATP Dev et signée en 2018, continue d’être déployé. Ce plan prévoit entre autres une campagne média annuelle destinée au grand public, ainsi que des actions de sensibilisation terrain et ciblées.

De nouveaux équipements au niveau des stations

La campagne de communication 2019 présente un dispositif renforcé par rapport à l’année précédente. Elle cible particulièrement les automobilistes, les deux roues et les piétons avec des messages adaptés à chacune de ces cibles.

Parallèlement, un plan d’actions pour renforcer les infrastructures existantes, par la mise en place de nouveaux équipements, permettant de diminuer le risque d’accident a été engagé. Parmi ces équipements: l’installation en cours de barrières guidant le flux des piétons, et, à l’étude, l’aménagement de traversée piétons sous forme de refuge qui permettra de ralentir le passage des motocyclistes et des vélos.

Pour rappel, le réseau de tramway est doté de 400 agents répartis sur l’ensemble des stations, d’un dispositif de vidéo surveillance de 525 caméras réparties sur les deux lignes, et 744 caméras à bord des rames, reliées en direct-live au Poste de commande centralisé (PCC) du centre de maintenance de Sidi Moumen. Ce poste PCC est actif 24h/24h et bénéficie d’une présence policière constante et en contact direct et constant avec la protection civile. 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.