Transport urbain à Rabat: premiers tests d’interopérabilité bus et tram

Le ticket intermodal tram/bus sera mis en service à partir du samedi 9 novembre à Rabat et à Salé. Il s'agit d'un test pour mesurer l'intérêt de la population de la région.

Transport urbain à Rabat : premiers tests d’interopérabilité bus et tram

Le 08 novembre 2019 à 14:49

Modifié le 08 novembre 2019 à 15:32

L'information nous a été confirmée par Alberto Perez, directeur général d'Alsa Maroc.

Le ticket, au prix de 8 DH, permettra un nombre de correspondances maximal de 2 (tram/bus et tram/tram). Il sera valide dans un seul sens de la circulation, pour une durée de deux heures.

"Seule une ligne est concernée", ajoute notre source, en se gardant de fournir plus de détails. 

Concernant la généralisation du ticket intermodal à toutes les lignes de la région, "nous n'avons pas encore de visibilité, mais cela ne se fera pas avant un an", nous confie M. Perez.  

Rappelons que le service du groupement Alsa-City Bus a été lancé en août à Rabat, Salé et Témara. Les nouveaux bus mobilisés dans la région sont modernes, équipés de caméras et de wifi, et dotés de planchers bas pour permettre l’accès des personnes à mobilité réduite.

Désormais, Alsa gère le transport urbain par bus dans six villes. Il s'agit de Rabat-Salé, Tanger, Marrakech, Khouribga, Agadir et Casablanca. 

Dans la capital économique, la commune, en collaboration avec Alsa, prévoit également de lancer, à terme, l’interopérabilité tram/BHNS/bus, avec un même ticket. Mais cela ne se fera qu'après réception des nouveaux bus, donc pas avant novembre 2020. 

 

Transport urbain à Rabat: premiers tests d’interopérabilité bus et tram

Le 08 novembre 2019 à15:09

Modifié le 08 novembre 2019 à 15:32

Le ticket intermodal tram/bus sera mis en service à partir du samedi 9 novembre à Rabat et à Salé. Il s'agit d'un test pour mesurer l'intérêt de la population de la région.

L'information nous a été confirmée par Alberto Perez, directeur général d'Alsa Maroc.

Le ticket, au prix de 8 DH, permettra un nombre de correspondances maximal de 2 (tram/bus et tram/tram). Il sera valide dans un seul sens de la circulation, pour une durée de deux heures.

"Seule une ligne est concernée", ajoute notre source, en se gardant de fournir plus de détails. 

Concernant la généralisation du ticket intermodal à toutes les lignes de la région, "nous n'avons pas encore de visibilité, mais cela ne se fera pas avant un an", nous confie M. Perez.  

Rappelons que le service du groupement Alsa-City Bus a été lancé en août à Rabat, Salé et Témara. Les nouveaux bus mobilisés dans la région sont modernes, équipés de caméras et de wifi, et dotés de planchers bas pour permettre l’accès des personnes à mobilité réduite.

Désormais, Alsa gère le transport urbain par bus dans six villes. Il s'agit de Rabat-Salé, Tanger, Marrakech, Khouribga, Agadir et Casablanca. 

Dans la capital économique, la commune, en collaboration avec Alsa, prévoit également de lancer, à terme, l’interopérabilité tram/BHNS/bus, avec un même ticket. Mais cela ne se fera qu'après réception des nouveaux bus, donc pas avant novembre 2020. 

 

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.