Trémie des Almohades à Casablanca: la mise en service annoncée pour juin

Le taux d'avancement des travaux de la trémie des Almohades à Casablanca s'élève à 85%, apprend Médias24 auprès de Lotfi Siklane, chef du projet. Leur achèvement est promis pour avril. Deux mois de tests sont prévus.

Trémie des Almohades : les travaux sont à 85% d'avancement Source Photo: Casa Aménagement

Le 10 janvier 2020 à 13:00

Modifié le 13 janvier 2020 à 11:27

Le projet consiste en la construction d’une trémie dénivelant tous les carrefours le long des boulevards Les Almohades, Sidi Mohamed Ben Abdellah et Zaid ou Hmed et débouchant sur l’avenue des FAR après le carrefour Zellaqa.

L’aménagement concerne un tracé qui totalise un linéaire de 2.270 m dont 1.890 m en souterrain. 

Ce tracé commence exactement à 200 m de la sortie de la trémie existante en face de la mosquée Hassan II, passe ensuite à côté de la marina à l’est et la marina à l’ouest, et traverse le premier carrefour d’accès (C1) à celle-ci. Il continue en desservant l’ancienne médina qui se situe à l’est par un carrefour, avant de traverser le second carrefour (C2) de desserte de la marina. Il traverse ensuite le troisième et dernier carrefour d’accès à la marina (C3) avant de s’achever un peu plus loin de la porte d’entrée de la gare de Casa-port au niveau du rond-point Zellaqa.

En surface, le projet consiste en:

- L’aménagement de l’ensemble des carrefours en surface;

- L’aménagement des voies en surface en 2x3 voies;

- Le réaménagement de la place Zellaqa;

- L’aménagement des aires de stationnements publics.

En souterrain, le projet consiste en:

- L’aménagement d’un ouvrage souterrain en 2x2 voies pour le trafic de transit;

- L’équipement de la trémie de vidéo-surveillance, de détection d’incendie et de ventilation;

- La construction et l'équipement d’un centre de gestion technique centralisée (GTC) pour la gestion du fonctionnement de l’ouvrage notamment l’éclairage, la signalisation et l’alimentation électrique.

Selon le chef du projet, "nous avons eu recours à la méthode du Top/Down, pour creuser le tunnel souterrain. Cette technique consiste en la réalisation de parois moulées (droite et gauche). Ce sont les structures porteuses de l’ouvrage. Ensuite, vient la mise en œuvre de la dalle de couverture coulée sur le sol pour libérer la circulation. Le tunnel est ensuite creusé à l'intérieur".

D'après Mustapha Lhaya, 2e vice-président du Conseil de la ville de Casablanca, en charge des infrastructures, joint par nos soins, "il s'agit d'une technique jamais utilisée au Maroc. Nous avons rencontré quelques difficultés, mais à présent, tout est rentré dans l'ordre".  

La durée de réalisation de cette trémie est de 36 mois. "La fin des travaux est prévue pour avril 2020. La mise en service de l'ouvrage est prévue pour juin 2020, après deux mois de tests et d'essais", nous confie Lotfi Siklane. Un glissement de calendrier de quelques mois a donc eu lieu.

Pour rappel, la construction de la trémie des Almohades a nécessité un budget de 820 millions de DH, financé par le ministère de l’Intérieur (DGCL) à auteur de 270 MDH, la Commune de Casablanca (60 MDH), Wessal Capital Asset Management (250 MDH) et Al Manar Development Company (240 MDH).

Source Photo: Casa Aménagement

Trémie des Almohades à Casablanca: la mise en service annoncée pour juin

Le 10 janvier 2020 à13:00

Modifié le 13 janvier 2020 à 11:27

Le taux d'avancement des travaux de la trémie des Almohades à Casablanca s'élève à 85%, apprend Médias24 auprès de Lotfi Siklane, chef du projet. Leur achèvement est promis pour avril. Deux mois de tests sont prévus.

Le projet consiste en la construction d’une trémie dénivelant tous les carrefours le long des boulevards Les Almohades, Sidi Mohamed Ben Abdellah et Zaid ou Hmed et débouchant sur l’avenue des FAR après le carrefour Zellaqa.

L’aménagement concerne un tracé qui totalise un linéaire de 2.270 m dont 1.890 m en souterrain. 

Ce tracé commence exactement à 200 m de la sortie de la trémie existante en face de la mosquée Hassan II, passe ensuite à côté de la marina à l’est et la marina à l’ouest, et traverse le premier carrefour d’accès (C1) à celle-ci. Il continue en desservant l’ancienne médina qui se situe à l’est par un carrefour, avant de traverser le second carrefour (C2) de desserte de la marina. Il traverse ensuite le troisième et dernier carrefour d’accès à la marina (C3) avant de s’achever un peu plus loin de la porte d’entrée de la gare de Casa-port au niveau du rond-point Zellaqa.

En surface, le projet consiste en:

- L’aménagement de l’ensemble des carrefours en surface;

- L’aménagement des voies en surface en 2x3 voies;

- Le réaménagement de la place Zellaqa;

- L’aménagement des aires de stationnements publics.

En souterrain, le projet consiste en:

- L’aménagement d’un ouvrage souterrain en 2x2 voies pour le trafic de transit;

- L’équipement de la trémie de vidéo-surveillance, de détection d’incendie et de ventilation;

- La construction et l'équipement d’un centre de gestion technique centralisée (GTC) pour la gestion du fonctionnement de l’ouvrage notamment l’éclairage, la signalisation et l’alimentation électrique.

Selon le chef du projet, "nous avons eu recours à la méthode du Top/Down, pour creuser le tunnel souterrain. Cette technique consiste en la réalisation de parois moulées (droite et gauche). Ce sont les structures porteuses de l’ouvrage. Ensuite, vient la mise en œuvre de la dalle de couverture coulée sur le sol pour libérer la circulation. Le tunnel est ensuite creusé à l'intérieur".

D'après Mustapha Lhaya, 2e vice-président du Conseil de la ville de Casablanca, en charge des infrastructures, joint par nos soins, "il s'agit d'une technique jamais utilisée au Maroc. Nous avons rencontré quelques difficultés, mais à présent, tout est rentré dans l'ordre".  

La durée de réalisation de cette trémie est de 36 mois. "La fin des travaux est prévue pour avril 2020. La mise en service de l'ouvrage est prévue pour juin 2020, après deux mois de tests et d'essais", nous confie Lotfi Siklane. Un glissement de calendrier de quelques mois a donc eu lieu.

Pour rappel, la construction de la trémie des Almohades a nécessité un budget de 820 millions de DH, financé par le ministère de l’Intérieur (DGCL) à auteur de 270 MDH, la Commune de Casablanca (60 MDH), Wessal Capital Asset Management (250 MDH) et Al Manar Development Company (240 MDH).

A lire aussi


0-2

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.