Terrorisme. Le Français Thomas Gallay libéré?

Condamné à quatre ans de prison au Maroc, puis transféré dans une prison française en octobre 2018, le Français Thomas Gallay a été libéré jeudi 9 mai, selon le journal Varmatin.

Terrorisme. Le Français Thomas Gallay libéré?

Le 13 mai 2019 à 12:22

Modifié le 13 mai 2019 à 13:17

Thomas Gallay avait été condamné en 2017 par la justice marocaine à 4 années d'emprisonnement dans une affaire de démantèlement d'une cellule terroriste à Essaouira.

Cette condamnation était intervenue en appel. En première instance, sa condamnation avait été de 6 années d'emprisonnement.

Après son arrestation, sa mère a alerté les médias français. Son avocat français lui avait conseillé de médiatiser l'affaire pour faire pression à la fois sur le Maroc et sur les autorités françaises. 

Le Maroc a ensuite accepté, en octobre 2018, une demande formulée personnellement par le président français et donné son accord pour le transfèrement de Thomas Gallay, afin de lui permettre de purger le restant de sa peine d'emprisonnement dans son pays.

Selon le média Varmatin, le jeune homme a été libéré six mois après son transfert en France, et doit porter un bracelet électronique.

Terrorisme. Le Français Thomas Gallay libéré?

Le 13 mai 2019 à13:17

Modifié le 13 mai 2019 à 13:17

Condamné à quatre ans de prison au Maroc, puis transféré dans une prison française en octobre 2018, le Français Thomas Gallay a été libéré jeudi 9 mai, selon le journal Varmatin.

Thomas Gallay avait été condamné en 2017 par la justice marocaine à 4 années d'emprisonnement dans une affaire de démantèlement d'une cellule terroriste à Essaouira.

Cette condamnation était intervenue en appel. En première instance, sa condamnation avait été de 6 années d'emprisonnement.

Après son arrestation, sa mère a alerté les médias français. Son avocat français lui avait conseillé de médiatiser l'affaire pour faire pression à la fois sur le Maroc et sur les autorités françaises. 

Le Maroc a ensuite accepté, en octobre 2018, une demande formulée personnellement par le président français et donné son accord pour le transfèrement de Thomas Gallay, afin de lui permettre de purger le restant de sa peine d'emprisonnement dans son pays.

Selon le média Varmatin, le jeune homme a été libéré six mois après son transfert en France, et doit porter un bracelet électronique.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.