Deux explosions à Tunis, la piste terroriste confirmée

Deux explosions se sont produites ce jeudi 27 juin en fin de matinée à Tunis, annoncent des médias locaux. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur tunisien a confirmé la piste terroriste, dans une déclaration à la presse.

Deux explosions à Tunis, la piste terroriste confirmée

Le 27 juin 2019 à 11:22

Modifié le 27 juin 2019 à 12:56

Selon l'Agence tunisienne de presse (TAP), citant une source sécuritaire et des témoins oculaires, "un individu s’est fait exploser, ce jeudi, à proximité d’une voiture de police à l’avenue de France, à Tunis". Ce premier attentat a eu lieu vers 10h50 du matin (heure locale).

Selon un premier communiqué du ministère de l'Intérieur tunisien, "deux membres des forces de l’ordre et trois civils ont été blessés lors de cette première explosion. Ils ont été évacués vers un hôpital de la capitale pour recevoir les soins nécessaires". Un des policiers a succombé à ses blessures.

L'agence TAP fait état également d'une deuxième explosion, vers 11h (heure locale). "Un individu s'est fait exploser devant la porte arrière des locaux de la Direction de la Police judiciaire d’El-Gorjani", indique-t-elle. Selon un deuxième communiqué du ministère de l'Intérieur tunisien, le deuxième attentat a fait quatre blessés.

Selon une dépêche MAP, "une paralysie totale du trafic sur les lignes du métro, passant l'avenue en question, a été enregistrée".

"Suite à ces attentats, un état de panique s’est emparé des citoyens sur l'Avenue Bourguiba où la plupart des magasins et centres commerciaux ont été fermés".

Le dernier attentat terroriste en Tunisie remonte au mois d'octobre de 2018 lorsqu'une femme s'est fait exploser dans le centre de Tunis en faisant 20 blessés, dont 15 policiers.

Tags : Tunisie

Deux explosions à Tunis, la piste terroriste confirmée

Le 27 juin 2019 à11:28

Modifié le 27 juin 2019 à 12:56

Deux explosions se sont produites ce jeudi 27 juin en fin de matinée à Tunis, annoncent des médias locaux. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur tunisien a confirmé la piste terroriste, dans une déclaration à la presse.

Selon l'Agence tunisienne de presse (TAP), citant une source sécuritaire et des témoins oculaires, "un individu s’est fait exploser, ce jeudi, à proximité d’une voiture de police à l’avenue de France, à Tunis". Ce premier attentat a eu lieu vers 10h50 du matin (heure locale).

Selon un premier communiqué du ministère de l'Intérieur tunisien, "deux membres des forces de l’ordre et trois civils ont été blessés lors de cette première explosion. Ils ont été évacués vers un hôpital de la capitale pour recevoir les soins nécessaires". Un des policiers a succombé à ses blessures.

L'agence TAP fait état également d'une deuxième explosion, vers 11h (heure locale). "Un individu s'est fait exploser devant la porte arrière des locaux de la Direction de la Police judiciaire d’El-Gorjani", indique-t-elle. Selon un deuxième communiqué du ministère de l'Intérieur tunisien, le deuxième attentat a fait quatre blessés.

Selon une dépêche MAP, "une paralysie totale du trafic sur les lignes du métro, passant l'avenue en question, a été enregistrée".

"Suite à ces attentats, un état de panique s’est emparé des citoyens sur l'Avenue Bourguiba où la plupart des magasins et centres commerciaux ont été fermés".

Le dernier attentat terroriste en Tunisie remonte au mois d'octobre de 2018 lorsqu'une femme s'est fait exploser dans le centre de Tunis en faisant 20 blessés, dont 15 policiers.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.