Tunisie: le candidat Nabil Karoui entame une grève de la faim

A trois jours du premier tour, le candidat Nabil Karoui annonce dans une lettre rendue publique qu'il entre en grève de la faim dès ce jeudi 12 septembre 2019.

Tunisie: le candidat Nabil Karoui entame une grève de la faim

Le 12 septembre 2019 à 17:50

Modifié le 12 septembre 2019 à 17:50

Nabil Karoui se trouve en détention préventive depuis le 23 aout 2019 dans une prison de Tunis. Il est poursuivi pour blanchiment d'argent et fraude fiscale suite à une plainte déposée par l'ONG I Watch.

La loi électorale tunisienne l'autorise à rester candidat à la présidentielle et même à se faire élire.

La lettre a été publiée à un moment soigneusement choisi, à trois jours du premier tour. Ses mots sont bien dosés, reflétant une nouvelle fois le talent de communicateur de M. Karoui.

Tunisie: le candidat Nabil Karoui entame une grève de la faim

Le 12 septembre 2019 à17:50

Modifié le 12 septembre 2019 à 17:50

A trois jours du premier tour, le candidat Nabil Karoui annonce dans une lettre rendue publique qu'il entre en grève de la faim dès ce jeudi 12 septembre 2019.

Nabil Karoui se trouve en détention préventive depuis le 23 aout 2019 dans une prison de Tunis. Il est poursuivi pour blanchiment d'argent et fraude fiscale suite à une plainte déposée par l'ONG I Watch.

La loi électorale tunisienne l'autorise à rester candidat à la présidentielle et même à se faire élire.

La lettre a été publiée à un moment soigneusement choisi, à trois jours du premier tour. Ses mots sont bien dosés, reflétant une nouvelle fois le talent de communicateur de M. Karoui.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.