Un nouveau directeur pour la Banque mondiale à Rabat

Le nouveau directeur du département Maghreb et Malte, Jesko Hentschel, a rejoint le bureau de Rabat le 1er août 2019. Il succède à Marie Françoise Marie-Nelly, dont le mandat vient de s’achever.

Un nouveau directeur pour la Banque mondiale à Rabat

Le 05 août 2019 à 15:47

Modifié le 05 août 2019 à 15:50

Après cinq années passées en Argentine en tant que directeur des opérations pour l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, M. Hentschel prend ses nouvelles fonctions à un moment où les pays du Maghreb et leurs partenaires internationaux sont confrontés à d’importants défis, annonce un communiqué.

Le nouveau directeur s’attachera à entretenir le dialogue et les partenariats avec les autorités, les grandes parties prenantes et les partenaires du développement en Algérie, en Libye, à Malte, au Maroc et en Tunisie. Il œuvrera également à la mobilisation des ressources nécessaires pour permettre à ces cinq pays d’atteindre leurs différentes priorités de développement. Il s’agira notamment de coordonner les programmes de la Banque mondiale en vue de la réalisation du double objectif de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée.

De nationale allemande, M. Hentschel a rejoint la Banque mondiale en 1992, où il s’est spécialisé dans la réduction de la pauvreté, le développement humain et les finances publiques. Il a occupé diverses fonctions en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Afrique, en Europe et en Asie centrale. L’un des auteurs principaux de l’édition 2013 du "Rapport sur le développement dans le monde" consacrée à l’emploi, il a été directeur sectoriel pour le développement humain en Asie du sud.

Economiste de formation, M. Hentschel est titulaire d’un doctorat en commerce international, développement et économétrie de l’université de Constance (Allemagne). Il détient en outre un mastère en sciences politiques et planification dans les pays en développement de la London School of Economics (Royaume-Uni) ainsi qu’un mastère en agroéconomie de l’université du Wisconsin à Madison (Etats-Unis).

M. Hentschel a vécu en Argentine, en Turquie et à Madagascar et, en plus de l’allemand, sa langue maternelle, parle l’anglais, l’espagnol et le français.

Un nouveau directeur pour la Banque mondiale à Rabat

Le 05 août 2019 à15:50

Modifié le 05 août 2019 à 15:50

Le nouveau directeur du département Maghreb et Malte, Jesko Hentschel, a rejoint le bureau de Rabat le 1er août 2019. Il succède à Marie Françoise Marie-Nelly, dont le mandat vient de s’achever.

Après cinq années passées en Argentine en tant que directeur des opérations pour l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, M. Hentschel prend ses nouvelles fonctions à un moment où les pays du Maghreb et leurs partenaires internationaux sont confrontés à d’importants défis, annonce un communiqué.

Le nouveau directeur s’attachera à entretenir le dialogue et les partenariats avec les autorités, les grandes parties prenantes et les partenaires du développement en Algérie, en Libye, à Malte, au Maroc et en Tunisie. Il œuvrera également à la mobilisation des ressources nécessaires pour permettre à ces cinq pays d’atteindre leurs différentes priorités de développement. Il s’agira notamment de coordonner les programmes de la Banque mondiale en vue de la réalisation du double objectif de mettre fin à l’extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée.

De nationale allemande, M. Hentschel a rejoint la Banque mondiale en 1992, où il s’est spécialisé dans la réduction de la pauvreté, le développement humain et les finances publiques. Il a occupé diverses fonctions en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Afrique, en Europe et en Asie centrale. L’un des auteurs principaux de l’édition 2013 du "Rapport sur le développement dans le monde" consacrée à l’emploi, il a été directeur sectoriel pour le développement humain en Asie du sud.

Economiste de formation, M. Hentschel est titulaire d’un doctorat en commerce international, développement et économétrie de l’université de Constance (Allemagne). Il détient en outre un mastère en sciences politiques et planification dans les pays en développement de la London School of Economics (Royaume-Uni) ainsi qu’un mastère en agroéconomie de l’université du Wisconsin à Madison (Etats-Unis).

M. Hentschel a vécu en Argentine, en Turquie et à Madagascar et, en plus de l’allemand, sa langue maternelle, parle l’anglais, l’espagnol et le français.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.