Un projet allemand au profit de 3 instituts de formation professionnelle

Une convention de coopération dans le domaine de la formation professionnelle a été signée, lundi 27 janvier, entre la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra et les centres de formation professionnelle des associations patronales de la Bavière (BFZ).

Un projet allemand au profit de 3 instituts de formation professionnelle

Le 27 janvier 2020 à 15:32

Modifié le 27 janvier 2020 à 16:38

Le lancement de ce partenariat s'est déroulé lors d'une cérémonie organisée en marge d'un atelier de planification du programme de partenariat Orientation, formation et emploi (OFE), financé par le ministère allemand du Développement et de la coopération économique et initié par le BFZ.

L'objectif de ce programme est de soutenir trois écoles et instituts de formations professionnelles du Royaume. Il s'agit en substance de construire des établissements de formation spécialisés particulièrement en matière de contrôle de qualité, de système d'orientation et d'insertion des jeunes dans le marché de l'emploi.

Le partenariat établi s’inscrit dans le cadre du projet OFE qui concerne trois établissements de formation pilotes au Maroc, à savoir le Centre de perfectionnement technique de Kénitra voué à la formation de techniciens spécialisés en matière de génie-mécanique, de génie-électronique et d'énergies renouvelables. En deuxième lieu, le projet profite à l'Institut supérieur de formation aux métiers de l'automobile (Isma) à Salé, géré par l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) qui forment des jeunes dans le domaine des métiers de l'automobile. Le troisième établissement concerné est le Centre de qualification professionnelle dans l'artisanat traditionnel (CQPAT) de la Chambre d'artisanat de Marrakech-Safi, tournée vers la formation de jeunes en art traditionnel.

Ce projet, qui amorce sa 2e phase de trois ans qui va s'achever en 2022, devra bénéficier à une centaine de jeunes qui seront formés dans les domaines de l'orientation, de l'évaluation du potentiel mais également de l’insertion des jeunes dans le marché du travail.

(Avec MAP)

Un projet allemand au profit de 3 instituts de formation professionnelle

Le 27 janvier 2020 à16:38

Modifié le 27 janvier 2020 à 16:38

Une convention de coopération dans le domaine de la formation professionnelle a été signée, lundi 27 janvier, entre la Chambre de commerce, d'industrie et de services de la Région de Rabat-Salé-Kénitra et les centres de formation professionnelle des associations patronales de la Bavière (BFZ).

Le lancement de ce partenariat s'est déroulé lors d'une cérémonie organisée en marge d'un atelier de planification du programme de partenariat Orientation, formation et emploi (OFE), financé par le ministère allemand du Développement et de la coopération économique et initié par le BFZ.

L'objectif de ce programme est de soutenir trois écoles et instituts de formations professionnelles du Royaume. Il s'agit en substance de construire des établissements de formation spécialisés particulièrement en matière de contrôle de qualité, de système d'orientation et d'insertion des jeunes dans le marché de l'emploi.

Le partenariat établi s’inscrit dans le cadre du projet OFE qui concerne trois établissements de formation pilotes au Maroc, à savoir le Centre de perfectionnement technique de Kénitra voué à la formation de techniciens spécialisés en matière de génie-mécanique, de génie-électronique et d'énergies renouvelables. En deuxième lieu, le projet profite à l'Institut supérieur de formation aux métiers de l'automobile (Isma) à Salé, géré par l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) qui forment des jeunes dans le domaine des métiers de l'automobile. Le troisième établissement concerné est le Centre de qualification professionnelle dans l'artisanat traditionnel (CQPAT) de la Chambre d'artisanat de Marrakech-Safi, tournée vers la formation de jeunes en art traditionnel.

Ce projet, qui amorce sa 2e phase de trois ans qui va s'achever en 2022, devra bénéficier à une centaine de jeunes qui seront formés dans les domaines de l'orientation, de l'évaluation du potentiel mais également de l’insertion des jeunes dans le marché du travail.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.