Une convention Maroc-Unicef pour améliorer la santé maternelle et infantile

Une convention tripartite visant à améliorer la santé maternelle et infantile, a été signée, jeudi 19 septembre, par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, le ministre de la Santé, Anas Doukkali et la représentante de l'Unicef au Maroc, Giovanna Barberis.

Une convention Maroc-Unicef pour améliorer la santé maternelle et infantile

Le 19 septembre 2019 à 15:12

Modifié le 19 septembre 2019 à 15:37

La signature de cette convention a eu lieu en marge des premières Assises nationales du développement humain qui se tiennent à Skhirate.

Cette convention a pour objectif d'apporter une réponse intégrée aux différents enjeux et défis de l'amélioration de la santé et de la nutrition maternelle et infantile à travers le renforcement du dispositif de santé communautaire pour réduire le taux de mortalité maternelle et infantile en milieu rural et la mise en place d'une approche intersectorielle focalisée principalement sur la malnutrition.

Elle a également pour but de lutter contre la malnutrition et les problèmes de croissance chez la petite enfance à travers la mise en place d'une structure intersectorielle chargée de la sensibilisation, du suivi et du soutien des familles et des professionnels au niveau régional.

Le ministère de la Santé s'engage à veiller, dans le cadre de la mise en oeuvre de cette convention, à accompagner l'enfant de la période de grossesse aux 1.000 jours suivant la naissance à travers un programme de nutrition équilibrée afin de pallier aux problèmes de croissance qui touchent 15% des enfants marocains.

L'objectif est d'assurer à l'enfant une croissance normale et une meilleure intégration à l'école et dans la vie socio-professionnelle.

(Avec MAP)

Une convention Maroc-Unicef pour améliorer la santé maternelle et infantile

Le 19 septembre 2019 à15:37

Modifié le 19 septembre 2019 à 15:37

Une convention tripartite visant à améliorer la santé maternelle et infantile, a été signée, jeudi 19 septembre, par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, le ministre de la Santé, Anas Doukkali et la représentante de l'Unicef au Maroc, Giovanna Barberis.

La signature de cette convention a eu lieu en marge des premières Assises nationales du développement humain qui se tiennent à Skhirate.

Cette convention a pour objectif d'apporter une réponse intégrée aux différents enjeux et défis de l'amélioration de la santé et de la nutrition maternelle et infantile à travers le renforcement du dispositif de santé communautaire pour réduire le taux de mortalité maternelle et infantile en milieu rural et la mise en place d'une approche intersectorielle focalisée principalement sur la malnutrition.

Elle a également pour but de lutter contre la malnutrition et les problèmes de croissance chez la petite enfance à travers la mise en place d'une structure intersectorielle chargée de la sensibilisation, du suivi et du soutien des familles et des professionnels au niveau régional.

Le ministère de la Santé s'engage à veiller, dans le cadre de la mise en oeuvre de cette convention, à accompagner l'enfant de la période de grossesse aux 1.000 jours suivant la naissance à travers un programme de nutrition équilibrée afin de pallier aux problèmes de croissance qui touchent 15% des enfants marocains.

L'objectif est d'assurer à l'enfant une croissance normale et une meilleure intégration à l'école et dans la vie socio-professionnelle.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.