Vers la délocalisation des bâtiments exposés au risque de crue

Le gouvernement a annoncé un projet de recensement des bâtiments situés dans des zones à risque de crue en vue de leur délocalisation.

Vers la délocalisation de bâtiments exposés au risque de crue

Le 12 septembre 2019 à 14:14

Modifié le 12 septembre 2019 à 15:51

L'annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, à l'issue du Conseil de gouvernement tenu ce jeudi 12 septembre.

Citant le chef du gouvernement, El Khalfi a indiqué que plusieurs départements mènent actuellement des études sur les structures relevant de leurs compétences et qui existent par exemple près des oueds à sec pendant des années, parfois des décennies, mais qui ne sont pas sans risques.

Un plan est envisagé pour transférer ces structures dans d'autres lieux, notamment des écoles construites depuis 30 ou 40 ans dans des endroits à risque.

Rappelant les risques climatologiques auquel le Royaume est exposé, le porte-parole du gouvernement a insisté sur l'obligation d'interagir, avec sérieux, vis-à-vis des alertes météorologiques.

Lire aussi: Crues au Maroc: un risque moins élevé pour les jours à venir

Vers la délocalisation des bâtiments exposés au risque de crue

Le 12 septembre 2019 à15:07

Modifié le 12 septembre 2019 à 15:51

Le gouvernement a annoncé un projet de recensement des bâtiments situés dans des zones à risque de crue en vue de leur délocalisation.

L'annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, à l'issue du Conseil de gouvernement tenu ce jeudi 12 septembre.

Citant le chef du gouvernement, El Khalfi a indiqué que plusieurs départements mènent actuellement des études sur les structures relevant de leurs compétences et qui existent par exemple près des oueds à sec pendant des années, parfois des décennies, mais qui ne sont pas sans risques.

Un plan est envisagé pour transférer ces structures dans d'autres lieux, notamment des écoles construites depuis 30 ou 40 ans dans des endroits à risque.

Rappelant les risques climatologiques auquel le Royaume est exposé, le porte-parole du gouvernement a insisté sur l'obligation d'interagir, avec sérieux, vis-à-vis des alertes météorologiques.

Lire aussi: Crues au Maroc: un risque moins élevé pour les jours à venir

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.