WAC-EST: le TAS rendra son verdict le 20 mars 2020

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) rendra son verdict le 20 mars prochain concernant la finale de la Ligue des champions de la CAF 2018-2019, selon la liste des audiences publiée par le tribunal sur son site web.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/06-02-2020/wacest01.JPG-oui
WAC-EST : le TAS rendra son verdict le 20 mars 2020

Le 06 février 2020 à 11:06

Modifié le 06 février 2020 à 12:17

La commission de discipline de la CAF avait déclaré, le 7 août 2019, le Wydad perdant contre l'Espérance de Tunis. Le club marocain avait ensuite saisi le TAS. Le verdict est prévu le 20 mars 2020.   

Rappelons que les deux équipes avaient fait match nul 1-1 lors de la finale aller à Rabat le 24 mai 2019. Lors du match retour à Radès le 31 mai 2019, l’EST menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59e minute. Toutefois, l’arbitre de la rencontre n’a pas accordé le but en raison d'un hors-jeu. Suite à des protestations des joueurs du WAC, qui estimaient que le but était valable, l’arbitre a indiqué qu’il n’était pas possible de recourir à la VAR (Assistance vidéo à l’arbitrage) car celle-ci ne fonctionnait pas. Le match fut stoppé pendant environ une heure. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l’EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des champions de la CAF 2018/2019.

Le 5 juin 2019, le comité exécutif de la CAF a ordonné aux deux clubs de rejouer le match retour de cette finale sur terrain neutre. La décision du comité exécutif de la CAF a été contestée par le WAC et l’EST qui ont chacun déposé un appel au Tribunal arbitral du sport, respectivement le 14 et le 17 juin 2019. 

Le 31 juillet, le TAS a annulé cette décision et renvoyé l’affaire devant les organes compétents de la CAF.

WAC-EST: le TAS rendra son verdict le 20 mars 2020

Le 06 février 2020 à11:06

Modifié le 06 février 2020 à 12:17

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) rendra son verdict le 20 mars prochain concernant la finale de la Ligue des champions de la CAF 2018-2019, selon la liste des audiences publiée par le tribunal sur son site web.

com_redaction-56

La commission de discipline de la CAF avait déclaré, le 7 août 2019, le Wydad perdant contre l'Espérance de Tunis. Le club marocain avait ensuite saisi le TAS. Le verdict est prévu le 20 mars 2020.   

Rappelons que les deux équipes avaient fait match nul 1-1 lors de la finale aller à Rabat le 24 mai 2019. Lors du match retour à Radès le 31 mai 2019, l’EST menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59e minute. Toutefois, l’arbitre de la rencontre n’a pas accordé le but en raison d'un hors-jeu. Suite à des protestations des joueurs du WAC, qui estimaient que le but était valable, l’arbitre a indiqué qu’il n’était pas possible de recourir à la VAR (Assistance vidéo à l’arbitrage) car celle-ci ne fonctionnait pas. Le match fut stoppé pendant environ une heure. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l’EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des champions de la CAF 2018/2019.

Le 5 juin 2019, le comité exécutif de la CAF a ordonné aux deux clubs de rejouer le match retour de cette finale sur terrain neutre. La décision du comité exécutif de la CAF a été contestée par le WAC et l’EST qui ont chacun déposé un appel au Tribunal arbitral du sport, respectivement le 14 et le 17 juin 2019. 

Le 31 juillet, le TAS a annulé cette décision et renvoyé l’affaire devant les organes compétents de la CAF.

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.