WAC-RCA: Arrestations et saisies d'armes blanches en marge de la rencontre

36 personnes ont été placées en garde à vue tandis que 15 mineurs ont été placés sous surveillance pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme, de jet de pierres et de dégradation de biens publics et privés.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/24-11-2019/arrestation22.jpg-oui
WAC-RCA: Arrestations et saisies d'armes blanches en marge de la rencontre

Le 24 novembre 2019 à 16:42

Modifié le 24 novembre 2019 à 18:05

Plusieurs personnes ont été arrêtées et des armes blanches saisies dans le cadre des opérations sécuritaires menées par les différents services de sécurité à Casablanca en marge de la rencontre ayant opposé, samedi soir, le Wydad de Casablanca (WAC) et le Raja de Casablanca (RCA).

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué que près de 782 mineurs non accompagnés ont été appréhendés à proximité du stade alors qu’ils tentaient de s’y introduire illégalement avant d'être remis à leurs tuteurs sur la base de procès-verbaux.

La même source souligne également que 36 personnes ont été placées en garde à vue tandis que 15 mineurs ont été placés sous surveillance pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme, de jet de pierres et de dégradation de biens publics et privés.
Neuf autres personnes ont été placées en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le parquet compétent après avoir été arrêtées en flagrant délit de différents actes criminels variant entre possession de drogue, vol, ivresse sur la voie publique et outrage à la pudeur, précise la DGSN, ajoutant que plusieurs armes blanches (couteaux, pierres...) ont été saisies, ainsi qu’une bouteille d’acide sulfurique et des fumigènes.
S'agissant des dégâts occasionnés et des blessures enregistrées, le communiqué souligne que cinq policiers ont été légèrement blessés, à l’exception d’un commandant principal de paix relevant de la division de la sécurité sportive, victime d’une fracture à l’épaule, qui ont tous été transférés à l'hôpital universitaire Ibn Rochd à Casablanca pour y recevoir les soins nécessaires.
Sept véhicules des forces de l'ordre ainsi que six véhicules légers appartenant à des particuliers ont été vandalisés, poursuit la DGSN.
La préfecture de police de Casablanca avait mobilisé 3.595 agents appartenant à différents services sécuritaires et forces de l'ordre pour assurer cette rencontre, qui a accueilli plus de 50.000 spectateurs, conclut le communiqué.

(MAP)

WAC-RCA: Arrestations et saisies d'armes blanches en marge de la rencontre

Le 24 novembre 2019 à16:45

Modifié le 24 novembre 2019 à 18:05

36 personnes ont été placées en garde à vue tandis que 15 mineurs ont été placés sous surveillance pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme, de jet de pierres et de dégradation de biens publics et privés.

Plusieurs personnes ont été arrêtées et des armes blanches saisies dans le cadre des opérations sécuritaires menées par les différents services de sécurité à Casablanca en marge de la rencontre ayant opposé, samedi soir, le Wydad de Casablanca (WAC) et le Raja de Casablanca (RCA).

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué que près de 782 mineurs non accompagnés ont été appréhendés à proximité du stade alors qu’ils tentaient de s’y introduire illégalement avant d'être remis à leurs tuteurs sur la base de procès-verbaux.

La même source souligne également que 36 personnes ont été placées en garde à vue tandis que 15 mineurs ont été placés sous surveillance pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme, de jet de pierres et de dégradation de biens publics et privés.
Neuf autres personnes ont été placées en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le parquet compétent après avoir été arrêtées en flagrant délit de différents actes criminels variant entre possession de drogue, vol, ivresse sur la voie publique et outrage à la pudeur, précise la DGSN, ajoutant que plusieurs armes blanches (couteaux, pierres...) ont été saisies, ainsi qu’une bouteille d’acide sulfurique et des fumigènes.
S'agissant des dégâts occasionnés et des blessures enregistrées, le communiqué souligne que cinq policiers ont été légèrement blessés, à l’exception d’un commandant principal de paix relevant de la division de la sécurité sportive, victime d’une fracture à l’épaule, qui ont tous été transférés à l'hôpital universitaire Ibn Rochd à Casablanca pour y recevoir les soins nécessaires.
Sept véhicules des forces de l'ordre ainsi que six véhicules légers appartenant à des particuliers ont été vandalisés, poursuit la DGSN.
La préfecture de police de Casablanca avait mobilisé 3.595 agents appartenant à différents services sécuritaires et forces de l'ordre pour assurer cette rencontre, qui a accueilli plus de 50.000 spectateurs, conclut le communiqué.

(MAP)

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank - Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.