World Merit Summit à Benguérir, sous le signe du développement durable

350 jeunes des cinq continents, engagés dans les objectifs du développement durable des Nations unies, réunis à Benguérir pendant cinq jours pour échanger, se former, présenter leurs projets....

Le 15 août 2019 à 10:54

Modifié le 15 août 2019 à 15:57

“Qu’est-ce que je fais pour le monde avant d’attendre de voir ce qu’il fait pour moi ?“, c’est en substance le message véhiculé par Mohamed Lahmami, président de “World Merit Morocco“. La réponse tient en deux mots : développement durable.

Le World Merit Morocco est le bureau national affilié à l’ONG “World Merit“. Ce dernier est initiateur, en partenariat avec OCP, d’une conférence internationale qui a réuni du 4 au 9 août 2019, à l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguérir, 350 jeunes leaders issus des cinq continents autour de l’agenda 2030 des Nations unies en matière de développement durable.

Plate-forme d’échanges au contact de différents types d’experts, la conférence est aussi une tribune de sensibilisation de l’opinion publique mondiale aux enjeux de la durabilité des activités humaines.

Des communautés de jeunes sur les 5 continents

Le World Merit est constitué de communautés de jeunes dans le monde entier qui partagent les mêmes valeurs et en particulier celles liées aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Le World Merit Summit est l’un des événements annuels où jusqu’à 500 jeunes issus de ces communautés, se retrouvent ensemble pour une semaine de contacts, d’échanges et de formation.

Ces échanges ont pour objectif final d’aider les jeunes à concrétiser des projets liés aux ODD. Ces jeunes se considèrent comme de futurs leaders du monde et des changemakers, capables de contribuer au changement social.

A Benguérir, les 350 jeunes ont pu échanger, rencontrer des professionnels et des dirigeants d’entreprises, des experts internationaux, se présenter et présenter leurs projets, trouver éventuellement des mentors, mieux connaître les ODD, ….

Cette deuxième édition du World Merit Summit est marquée, pour la deuxième année consécutive, par le soutien du Groupe OCP au Maroc.

Interrogé par Médias24 sur la motivation du leader mondial des phosphates, Saâdi El Mehdi (Programme Lead, Sustainability Platform) a mis l’accent sur le rôle d’OCP en tant qu’acteur industriel engagé, convaincu que leadership et rentabilité ne peuvent être dissociés de la responsabilité sociétale et du développement durable.

“Nous sommes fiers de pouvoir soutenir pareil événement dont l’objectif adhère totalement aux valeurs du groupe et à sa vision stratégique et de fournir les moyens nécessaires pour répondre aux défis qui nous unissent tous (…) Nous avons essayé d’inspirer ces futurs leaders en leur expliquant comment le groupe OCP a intégré l’économie circulaire afin de pouvoir structurer tout travail environnemental et comment nous avons pu mener des challenges et réaliser des objectifs à grande portée relatifs à des problématiques qui concernent notre activité. Nous sommes là aussi pour écouter les jeunes qui ont une vision différente et pour promouvoir le rôle de cette jeunesse en lui donnant les moyens de s’exprimer et de concrétiser des projets à impact, réel sur le terrain et durable dans le temps“.

L’événement ne se limite donc pas à ces 5 journées de conclave, mais consiste aussi en un accompagnement qui se poursuit durant plusieurs mois.

Les projets couvrent des domaines multiples liés notamment à l’éducation, au changement climatique ou à l’empowerment des jeunes avec l’appui de plusieurs partenaires dans une dynamique vertueuse défiant les encerclements liés à l’âge ou aux frontières et à toute barrière annihilant l’émancipation par l’apprentissage et la prise de décision.

L’université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir reste dans ce cadre, le foyer où ces jeunes peuvent interagir, renforçant par ailleurs ce lieu, dans son ambition de rayonner non seulement à l’échelle nationale mais également continentale et internationale.

En phase avec la vision stratégique du groupe OCP

L’engagement en matière d’environnement couvre toutes les actions du groupe OCP. Il était donc naturel qu’il soutienne une initiative dédiée au développement durable appuyée par l’ONU et portée par la jeunesse.

Le lancement par OCP du programme “Economie Circulaire“ a pour objectif d’accélérer l’ancrage des principes d’exemplarité environnementale, de symbiose industrielle et d’emploi efficient des ressources au sein de ses activités.

Cette nouvelle logique permet ainsi de passer à un schéma linéaire de consommation des ressources à une approche circulaire. Celle-ci se concrétise à travers quatre principaux axes : préservation de la ressource, production durable, consommation raisonnée et création de valeur par la transformation et le recyclage.

Plusieurs objectifs ont pu être déterminés, à savoir, zéro consommation d’eau conventionnelle, 100% d’électricité propre, réhabilitation des mines au profit des communautés, maîtrise des émissions et gestion des effluents, maximisation de la valorisation du phosphate à faible teneur, implémentation d’une agriculture durable…

Dans le prolongement de cet engagement responsable, Act4Community est créée il y a une année en tant qu’initiative innovante du groupe, plaçant les collaborateurs au centre de ses actions RSE en faveur des populations.

Fonctionnant sur un modèle ouvert de volontariat et de mise en commun des compétences, Act4Community permet aux femmes et aux hommes du Groupe de s’associer pour créer, soutenir et accompagner des projets qui contribuent à créer de la valeur partagée sur tous les sites d’implantation. 

Le programme Act4Community intervient donc naturellement comme bras opérationnel pour la concrétisation des initiatives portées par le programme “Economie circulaire“ et participe à la co-construction, en particulier avec les sites industriels du groupe OCP, afin de promouvoir un modèle de développement inclusif et à fort impact. 

Le modèle de fonctionnement Act4Community se veut agile et ouvert en vue de faciliter les synergies et la mobilisation des collaborateurs pour un engagement sociétal à tous les niveaux.

Ses champs d’action sont donc variés et interviennent entre autres sur les écosystèmes économiques et l’entrepreneuriat ; la valorisation agricole et l’économie solidaire ; les cités durables ; la communication proactive ; la veille territoriale… et impliquent un dialogue continu avec les populations locales et la société civile.

World Merit Summit à Benguérir, sous le signe du développement durable

Le 15 août 2019 à11:08

Modifié le 15 août 2019 à 15:57

350 jeunes des cinq continents, engagés dans les objectifs du développement durable des Nations unies, réunis à Benguérir pendant cinq jours pour échanger, se former, présenter leurs projets....

“Qu’est-ce que je fais pour le monde avant d’attendre de voir ce qu’il fait pour moi ?“, c’est en substance le message véhiculé par Mohamed Lahmami, président de “World Merit Morocco“. La réponse tient en deux mots : développement durable.

Le World Merit Morocco est le bureau national affilié à l’ONG “World Merit“. Ce dernier est initiateur, en partenariat avec OCP, d’une conférence internationale qui a réuni du 4 au 9 août 2019, à l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguérir, 350 jeunes leaders issus des cinq continents autour de l’agenda 2030 des Nations unies en matière de développement durable.

Plate-forme d’échanges au contact de différents types d’experts, la conférence est aussi une tribune de sensibilisation de l’opinion publique mondiale aux enjeux de la durabilité des activités humaines.

Des communautés de jeunes sur les 5 continents

Le World Merit est constitué de communautés de jeunes dans le monde entier qui partagent les mêmes valeurs et en particulier celles liées aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Le World Merit Summit est l’un des événements annuels où jusqu’à 500 jeunes issus de ces communautés, se retrouvent ensemble pour une semaine de contacts, d’échanges et de formation.

Ces échanges ont pour objectif final d’aider les jeunes à concrétiser des projets liés aux ODD. Ces jeunes se considèrent comme de futurs leaders du monde et des changemakers, capables de contribuer au changement social.

A Benguérir, les 350 jeunes ont pu échanger, rencontrer des professionnels et des dirigeants d’entreprises, des experts internationaux, se présenter et présenter leurs projets, trouver éventuellement des mentors, mieux connaître les ODD, ….

Cette deuxième édition du World Merit Summit est marquée, pour la deuxième année consécutive, par le soutien du Groupe OCP au Maroc.

Interrogé par Médias24 sur la motivation du leader mondial des phosphates, Saâdi El Mehdi (Programme Lead, Sustainability Platform) a mis l’accent sur le rôle d’OCP en tant qu’acteur industriel engagé, convaincu que leadership et rentabilité ne peuvent être dissociés de la responsabilité sociétale et du développement durable.

“Nous sommes fiers de pouvoir soutenir pareil événement dont l’objectif adhère totalement aux valeurs du groupe et à sa vision stratégique et de fournir les moyens nécessaires pour répondre aux défis qui nous unissent tous (…) Nous avons essayé d’inspirer ces futurs leaders en leur expliquant comment le groupe OCP a intégré l’économie circulaire afin de pouvoir structurer tout travail environnemental et comment nous avons pu mener des challenges et réaliser des objectifs à grande portée relatifs à des problématiques qui concernent notre activité. Nous sommes là aussi pour écouter les jeunes qui ont une vision différente et pour promouvoir le rôle de cette jeunesse en lui donnant les moyens de s’exprimer et de concrétiser des projets à impact, réel sur le terrain et durable dans le temps“.

L’événement ne se limite donc pas à ces 5 journées de conclave, mais consiste aussi en un accompagnement qui se poursuit durant plusieurs mois.

Les projets couvrent des domaines multiples liés notamment à l’éducation, au changement climatique ou à l’empowerment des jeunes avec l’appui de plusieurs partenaires dans une dynamique vertueuse défiant les encerclements liés à l’âge ou aux frontières et à toute barrière annihilant l’émancipation par l’apprentissage et la prise de décision.

L’université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir reste dans ce cadre, le foyer où ces jeunes peuvent interagir, renforçant par ailleurs ce lieu, dans son ambition de rayonner non seulement à l’échelle nationale mais également continentale et internationale.

En phase avec la vision stratégique du groupe OCP

L’engagement en matière d’environnement couvre toutes les actions du groupe OCP. Il était donc naturel qu’il soutienne une initiative dédiée au développement durable appuyée par l’ONU et portée par la jeunesse.

Le lancement par OCP du programme “Economie Circulaire“ a pour objectif d’accélérer l’ancrage des principes d’exemplarité environnementale, de symbiose industrielle et d’emploi efficient des ressources au sein de ses activités.

Cette nouvelle logique permet ainsi de passer à un schéma linéaire de consommation des ressources à une approche circulaire. Celle-ci se concrétise à travers quatre principaux axes : préservation de la ressource, production durable, consommation raisonnée et création de valeur par la transformation et le recyclage.

Plusieurs objectifs ont pu être déterminés, à savoir, zéro consommation d’eau conventionnelle, 100% d’électricité propre, réhabilitation des mines au profit des communautés, maîtrise des émissions et gestion des effluents, maximisation de la valorisation du phosphate à faible teneur, implémentation d’une agriculture durable…

Dans le prolongement de cet engagement responsable, Act4Community est créée il y a une année en tant qu’initiative innovante du groupe, plaçant les collaborateurs au centre de ses actions RSE en faveur des populations.

Fonctionnant sur un modèle ouvert de volontariat et de mise en commun des compétences, Act4Community permet aux femmes et aux hommes du Groupe de s’associer pour créer, soutenir et accompagner des projets qui contribuent à créer de la valeur partagée sur tous les sites d’implantation. 

Le programme Act4Community intervient donc naturellement comme bras opérationnel pour la concrétisation des initiatives portées par le programme “Economie circulaire“ et participe à la co-construction, en particulier avec les sites industriels du groupe OCP, afin de promouvoir un modèle de développement inclusif et à fort impact. 

Le modèle de fonctionnement Act4Community se veut agile et ouvert en vue de faciliter les synergies et la mobilisation des collaborateurs pour un engagement sociétal à tous les niveaux.

Ses champs d’action sont donc variés et interviennent entre autres sur les écosystèmes économiques et l’entrepreneuriat ; la valorisation agricole et l’économie solidaire ; les cités durables ; la communication proactive ; la veille territoriale… et impliquent un dialogue continu avec les populations locales et la société civile.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.