WAC-EST : la FRMF conteste l’arbitrage, le WAC dépose deux recours

Le samedi 25 mai 2019, au lendemain du match aller de la finale de la Ligue des champions africaine, aussi bien la Fédération royale marocaine de football que le WAC, ont écrit à la CAF pour contester, déposer des recours et réclamer réparation.

WAC-EST : la FRMF conteste l’arbitrage, le WAC dépose deux recours

Le 26 mai 2019 à 16:04

Modifié le 28 mai 2019 à 15:23

Le courrier de la FRMF met en exergue deux points :

-le but du WAC annulé après recours à la VAR.

-le penalty non accordé au WAC à la 56e mn.

La lettre (fac-similé) signée par le secrétaire général marocain demande des “réparations éventuelles“ pour le WAC ainsi que des sanctions [implicitement contre l’arbitre].

De son côté, le WAC a déposé deux recours express : un pour demander l’annulation du carton jaune qui a frappé Achraf Dari et le second pour déclarer le WAC vainqueur par 2-1.

Le président du WAC écrit notamment : “conformément aux statuts de la CAF, règlement de la compétition, et les pouvoirs qui vous sont donnés, le Wydad Athletic Club fait recours express pour demander les réparations légitimes, conformes aux dommages subis :

*S'agissant du score final:

Comptabiliser le but valable du WAC à la 47e mn, et déclarer le score légitime du match à 2-1 en faveur du WAC.

*S'agissant des décisions disciplinaires : Annuler le carton jaune adressé injustement au joueur du WAC Achraf Dari. Comptabiliser un carton jaune à l'encontre du joueur N°12 de l'EST.

*S'agissant des mesures d'éthique et de probité : Ouvrir une enquête sur l'arbitrage global du match eu égard à l'impartialité manifeste de l'arbitre. Ce dernier a été seul maître de ses décisions puisque, notamment dans les deux recours à la technique du VAR, il a choisi d'avoir le dernier mot (…)“.

Voilà pour la contestation et les recours.

Cela étant, on ne peut s’empêcher de déplorer que les deux courriers soient entachés de nombreuses et malheureuses coquilles. Dans le cas du WAC, une erreur malencontreuse dénonce à deux reprises “l’impartialité“ de l’arbitre plutôt que sa partialité. Dommage.

Lettre de la FRMF à la CAF

Lettre du Wydad de Casablanca à la CAF au sujet du joueur Achraf Dari

Lettre du Wydad de Casablanca à la CAF au sujet de l'arbitrage

WAC-EST : la FRMF conteste l’arbitrage, le WAC dépose deux recours

Le 26 mai 2019 à16:55

Modifié le 28 mai 2019 à 15:23

Le samedi 25 mai 2019, au lendemain du match aller de la finale de la Ligue des champions africaine, aussi bien la Fédération royale marocaine de football que le WAC, ont écrit à la CAF pour contester, déposer des recours et réclamer réparation.

Le courrier de la FRMF met en exergue deux points :

-le but du WAC annulé après recours à la VAR.

-le penalty non accordé au WAC à la 56e mn.

La lettre (fac-similé) signée par le secrétaire général marocain demande des “réparations éventuelles“ pour le WAC ainsi que des sanctions [implicitement contre l’arbitre].

De son côté, le WAC a déposé deux recours express : un pour demander l’annulation du carton jaune qui a frappé Achraf Dari et le second pour déclarer le WAC vainqueur par 2-1.

Le président du WAC écrit notamment : “conformément aux statuts de la CAF, règlement de la compétition, et les pouvoirs qui vous sont donnés, le Wydad Athletic Club fait recours express pour demander les réparations légitimes, conformes aux dommages subis :

*S'agissant du score final:

Comptabiliser le but valable du WAC à la 47e mn, et déclarer le score légitime du match à 2-1 en faveur du WAC.

*S'agissant des décisions disciplinaires : Annuler le carton jaune adressé injustement au joueur du WAC Achraf Dari. Comptabiliser un carton jaune à l'encontre du joueur N°12 de l'EST.

*S'agissant des mesures d'éthique et de probité : Ouvrir une enquête sur l'arbitrage global du match eu égard à l'impartialité manifeste de l'arbitre. Ce dernier a été seul maître de ses décisions puisque, notamment dans les deux recours à la technique du VAR, il a choisi d'avoir le dernier mot (…)“.

Voilà pour la contestation et les recours.

Cela étant, on ne peut s’empêcher de déplorer que les deux courriers soient entachés de nombreuses et malheureuses coquilles. Dans le cas du WAC, une erreur malencontreuse dénonce à deux reprises “l’impartialité“ de l’arbitre plutôt que sa partialité. Dommage.

Lettre de la FRMF à la CAF

Lettre du Wydad de Casablanca à la CAF au sujet du joueur Achraf Dari

Lettre du Wydad de Casablanca à la CAF au sujet de l'arbitrage

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.