Les recettes de l’IS en berne

Le mois de mars a apporté une autre mauvaise nouvelle pour les finances publiques. Il s’agit de la baisse des recettes de l’Impôt sur les Sociétés.

Les recettes de l’IS en berne

Le 5 avril 2013 à 11h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le mois de mars a apporté une autre mauvaise nouvelle pour les finances publiques. Il s’agit de la baisse des recettes de l’Impôt sur les Sociétés.

Cette baisse inédite a atteint une proportion alarmante : 3 milliards de DH de recul au terme du premier trimestre, en comparaison au premier trimestre 2012, avons-nous appris de sources sûres.  

Au cours des deux premiers mois de l’année, le déficit budgétaire s’était déjà aggravé de 3 autres milliards de DH, atteignant 10,9 milliards de DH.

L’évolution des finances publiques annonce donc un nouveau dérapage budgétaire qui viendrait succéder à celui de 2012.

Le gouvernement a coupé 15 milliards de DH dans les investissements (lire) mais ce montant est insuffisant pour faire face à la situation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – principaux indicateurs financiers de l’exercice 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Saâd Dine El Otmani, invité de la 3e session du cycle politique spécial élections 2021 de l’APD