Ce matin au Maroc

  Politique. C’est le brouillard. Hamid Chabat, trublion de la coalition gouvernementale, effectue une tournée du pays, pour expliquer les positions du parti, dans des meetings organisés pour la circonstance. Samedi à Fès, il a renouvelé ses attaques contre Nabil Benabdellah. En attendant, les indispensables réformes économiques sont en panne. CGEM-Istiqlal.  Hamid Chabat envisage de rencontrer la CGEM pour expliquer les récentes prises de position de son parti et rassurer le patronat, avons-nous appris de source sûre. Bouteflika. Aucune certitude quant à son état de santé réel. Les rumeurs les plus alarmistes ont couru ce week-end. Deux quotidiens algériens ont été censurés parce qu’ils évoquaient son état de mort clinique, leur patron Hicham Aboud sera poursuivi pour «atteinte à la sûreté de l’Etat». Ce qui est certain, c’est que les démentis officiels qui font état d’un prochain retour du président algérien, sont sans fondement puisque le meilleur démenti aurait été une petite vidéo de Bouteflika.  

Ce matin au Maroc

Le 20 mai 2013 à 7h42

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

  Politique. C’est le brouillard. Hamid Chabat, trublion de la coalition gouvernementale, effectue une tournée du pays, pour expliquer les positions du parti, dans des meetings organisés pour la circonstance. Samedi à Fès, il a renouvelé ses attaques contre Nabil Benabdellah. En attendant, les indispensables réformes économiques sont en panne. CGEM-Istiqlal.  Hamid Chabat envisage de rencontrer la CGEM pour expliquer les récentes prises de position de son parti et rassurer le patronat, avons-nous appris de source sûre. Bouteflika. Aucune certitude quant à son état de santé réel. Les rumeurs les plus alarmistes ont couru ce week-end. Deux quotidiens algériens ont été censurés parce qu’ils évoquaient son état de mort clinique, leur patron Hicham Aboud sera poursuivi pour «atteinte à la sûreté de l’Etat». Ce qui est certain, c’est que les démentis officiels qui font état d’un prochain retour du président algérien, sont sans fondement puisque le meilleur démenti aurait été une petite vidéo de Bouteflika.  

Dans une dépêche datée d’Alger, l’agence Reuters évoque une succession qui sera difficile mais un pays qui restera stable. Parmi les successeurs possibles, le premier ministre Abdelmalek Sellal. Quel que soit le successeur, il s’agira d’un passage de témoin entre la génération de la guerre d’indépendance et la génération suivante.

Anachronique. Dans les colonnes de notre confrère Hespress cette découverte très parlante : en 1958, le défunt Sultan Mohammed V a effectué une visite dans la région de Mhamid Ghizlane. A cette occasion, il avait posé la première pierre d’une mosquée. La plaque commémorative est toujours là, mais la mosquée n’a jamais été construite.

e-commerce. Jumia.com va investir 35 millions de dollars en Afrique, essentiellement dans les quatre pays à fort potentiel, Maroc, Egypte, Nigéria et Kénya. Jumia.ma est un portail de vente en ligne qui est déjà classé 87ème en termes de fréquentation au Maroc, ce qui est une performance (classement Alexa).

Sahara. La Ligue pour le plan d’autonomie au Sahara marocain va créer sa section régionale à Casablanca, le 25 mai prochain.

Nouveau portail d'information. Bienvenue à notre nouveau confrère h24info.ma.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Atlanta Sanad : Avis rectificatif

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.