Ce matin au Maroc

  Abderrafie Zouiten prend ses fonctions. Le nouveau DG de l’ONMT a pris ses fonctions mercredi à Rabat. L’ex-DG de la RAM avait passé les jours précédents à effectuer la passation des plus importants dossiers à la compagnie nationale. Selon nos informations, M. Zouiten qui connaît de près les problématiques touristiques, est appelé à jouer un rôle important pour redonner un coup de fouet à ce secteur stratégique.   Hamid Chabat. Aucune information n’était disponible ce jeudi matin concernant la réunion de Hamid Chabat avec le comité exécutif de l’Istiqlal. Hier vers 18.00, le secrétaire général du PI avait réuni son comité exécutif suite à l’audience royale. Ce soir à 20.50, Médi 1 tv reçoit Hamid Chabat dans le cadre de l’émission 90 minutes pour convaincre. Le secrétaire général du PI sera interrogé sur tous les sujets chauds. Hamid Chabat rencontre aujourd’hui une trentaine de chefs d’entreprises.   Benkriane boycotté. Encore une fois, Abdelilah Benkirane s’est exprimé devant un hémicycle à moitié vide.

Ce matin au Maroc

Le 27 juin 2013 à 7h40

Modifié 27 juin 2013 à 7h40

  Abderrafie Zouiten prend ses fonctions. Le nouveau DG de l’ONMT a pris ses fonctions mercredi à Rabat. L’ex-DG de la RAM avait passé les jours précédents à effectuer la passation des plus importants dossiers à la compagnie nationale. Selon nos informations, M. Zouiten qui connaît de près les problématiques touristiques, est appelé à jouer un rôle important pour redonner un coup de fouet à ce secteur stratégique.   Hamid Chabat. Aucune information n’était disponible ce jeudi matin concernant la réunion de Hamid Chabat avec le comité exécutif de l’Istiqlal. Hier vers 18.00, le secrétaire général du PI avait réuni son comité exécutif suite à l’audience royale. Ce soir à 20.50, Médi 1 tv reçoit Hamid Chabat dans le cadre de l’émission 90 minutes pour convaincre. Le secrétaire général du PI sera interrogé sur tous les sujets chauds. Hamid Chabat rencontre aujourd’hui une trentaine de chefs d’entreprises.   Benkriane boycotté. Encore une fois, Abdelilah Benkirane s’est exprimé devant un hémicycle à moitié vide.

Les groupes de l'opposition à la Chambre des représentants ont boycotté, mercredi, pour la deuxième fois consécutive la séance mensuelle consacrée à la politique générale du Gouvernement tenue sous le thème "l'administration marocaine et les défis de servir le citoyen et l'entreprise".

La décision de l'opposition (groupe Socialiste, groupe du Rassemblement national des indépendants, groupe Authenticité et modernité, groupe Constitutionnel et le groupement parlementaire du Parti travailliste) intervient en réaction à l'absence d'un consensus autour des points de divergence, dont la répartition du temps de parole.

Une labellisation des aires d’autoroutes. ADM (autoroutes du Maroc) va instaurer en septembre prochain, un système de labellisation des aires de service. Les labels prévis sont "sécurité et propreté", "service automobile" et "service à l'usager". C’est ce qu’ont indiqué les dirigeants d’ADM au cours d’une rencontre avec la presse.

L’instauration du télépéage est par ailleurs à l’étude. ADM lance enfin sa propre appli sur téléphone mobile.

Coopératives : vers un changement de statut. Les coopératives sont désormais prêtes pour se convertir en sociétés de solidarité, anonymes ou à responsabilité limitée (SARL), portées par le projet de loi relatif aux coopératives, déposé actuellement pour approbation à la Chambre des conseillers, qui garantit une amélioration et une simplification des procédures de création, estime Najib Boulif, ministre des Affaires générales et de la gouvernance. Le ministre s’exprimait hier à l’ouverture du colloque sur l’économie sociale et l’économie solidaire, organisé à Rabat.

Le Maroc compte aujourd'hui quelque 11.000 coopératives avec plus de 420.000 adhérents, dont 1.500 gérée par des femmes et 300 par des jeunes diplômés. La majorité de ces coopératives opèrent dans les domaines de l'agriculture et de l'artisanat.

Le statut actuel des coopératives, extrêmement favorable sur le plan fiscal, crée des biais à la concurrence.

Jours difficiles en Egypte. 170 personnes ont été blessées mercredi dans des affrontements entre partisans et opposants du président égyptien Mohamed Morsi à Mansoura, dans le nord du pays. Les heurts entre partisans et adversaires du régime se multiplient faisant craindre un coup d’Etat, l’armée ayant adressé solennellement un adversaire à tous les courants politiques il y a quelques jours.

Avec une popularité en chute libre, Morsi a prononcé hier soir un discours dans un stade du Caire, pour vilipender la presse et les résidus de l’ancien régime. L’opposition, unie contre lui, organise ce 30 juin une démonstration de force dans les rues du Caire avec comme objectif de faire tomber le gouvernement.

Tunisie, risque de somalisation?La démission surprise du chef d’état-major des armées, le général Rachid Ammar continue de susciter des débats en Tunisie. Parmi les points qu’il a soulevés, citons ce qu’il a appelé le risque de somalisation du pays, risque selon lui évité grâce à l’armée. Le général a également critiqué la faiblesse du renseignement, en partie démantelé en effet après la révolution.

Ce que l’on peut également relever, c’est que les trois pays Tunisie, Libye, Egypte continuent à avoir des points communs dans leurs évolutions. Par exemple, les chefs d’état major des armées des deux premiers pays démissionnent à quelques jours d’intervalle, tandis que le troisième menace de le faire.

Tunisie: les trois Femen remises en liberté. Les trois militantes européennes du groupe féministe Femen, en détention en Tunisie depuis près d'un mois pour une action seins nus, ont retrouvé la liberté dans la nuit de mercredi à jeudi quelques heures après avoir été condamnées en appel à une peine avec sursis.

Les trois «militantes», deux Françaises et une Allemande, ont quitté la prison pour femmes de la Manouba peu avant minuit à bord d'un fourgon de police, selon un journaliste de l'AFP sur place. Après un bref passage au ministère de l'Intérieur pour d'ultimes formalités, elles ont été conduites directement à l'aéroport international de Tunis-Carthage où elles devaient passer la nuit avant de regagner l'Europe jeudi matin, selon leurs avocats et un responsable policier.

L’association avait publié dans la matinée d’hier, en Europe, une déclaration présentant des excuses à la Tunisie pour l’action objet de l’incarcération.

L'Afrique du Sud se prépare à l'annonce du décès de Mandela, selon l’AFP. L'Afrique du Sud se préparait ce jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique, annonce l’AFP.

Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible pour assurer son bien-être", ajoute le texte.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du quatrième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.