Les exportations de phosphates et dérivés baissent de 13,9% au premier semestre

Les exportations marocaines de phosphates et dérivés ont atteint 20,08 milliards de DH au premier semestre 2013, contre 23,33 milliards de DH à la même période de l'année 2012, affichant ainsi une régression de 13,9%, indique l'Office des changes.  

Les exportations de phosphates et dérivés baissent de 13,9% au premier semestre

Le 15 juillet 2013 à 16h04

Modifié 15 juillet 2013 à 16h04

Les exportations marocaines de phosphates et dérivés ont atteint 20,08 milliards de DH au premier semestre 2013, contre 23,33 milliards de DH à la même période de l'année 2012, affichant ainsi une régression de 13,9%, indique l'Office des changes.  

Les exportations hors phosphates et dérivés ont augmenté de 3,5%, à fin juin 2013, selon l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs à fin juin 2013.

Les exportations au titre du premier semestre 2013 ont bénéficié du dynamisme de la majorité des secteurs. Ainsi, les exportations du secteur automobile ont enregistré une nette poussée (17,6%) et celles du secteur agricole et agroalimentaire (2,8%), de l'électronique (9%) et de l'aéronautique (24,7%) continuent de progresser.

Pour ce qui est des importations des produits énergétiques, elles se sont chiffrées à près de 47,47 milliards de DH contre 51,74 milliards de DH à fin juin de l'année précédente, soit une baisse de 8,3%.

Par désignation, la même source fait ressortir un recul des importations des gasoils et fuel-oils (-2,1%) durant cette période, en glissement annuel, et de l'huile brute de pétrole (-13,8%).

Au premier semestre 2013, la baisse des importations se poursuit, mais à un rythme moins marqué, du fait d'une vive reprise des approvisionnements en produits énergétiques au cours du mois de juin 2013, en hausse de 36,3% par rapport au même mois de 2012.

(Par MAP)
 

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata : Communiqué post-Assemblée Générale Ordinaire, exercice 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.