Obama, un «don et une malédiction pour le printemps arabe»

Le 3 octobre 2013 à 8h16

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le printemps arabe est né en Tunisie, il est mort en Tunisie, écrit le journaliste new yorkais Daniel Greenfield dans un article consacré au devenir des révolutions arabes.

Avec son sens de la formule et son tropisme anti islamiste, il ajoute : «Imaginez si les bolcheviks avaient été chassés dans les années 1920. Des millions de vies auraient pu être sauvées, mais Staline aurait été considéré par l’histoire comme un martyr politique, plutôt que comme un monstre. Le communisme n'aurait pas été discréditée », il serait resté cette utopie qui s’est effondrée à la fin du siècle précédent». En d’autres termes, chaque peuple doit faire son expérience et la vivre dans sa chair pour s’immuniser contre les fausses idéologies.

«Le printemps arabe est né du mécontentement économique et il est mort à cause de mécontentement économique», estime le journaliste, car «comme les communistes, il excellait dans l'organisation de ses militants de base, mais il s'est avéré incapable de diriger réellement un pays».

Le meilleur est pour la fin : une accusation directe contre Obama.

Le président Obama a été à la fois «un don et une malédiction pour le printemps arabe».

En effet, «le printemps arabe a été conçu pour déplacer les Frères musulmans au pouvoir. Il a donné aux islamistes un leader américain qui était ouvertement favorable à leur cause, mais qui était aussi trop faible pour les protéger.»

Au finale, une opinion intéressante à lire, quoique partielle et partiale.

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication semestrielle 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.