Le Maroc n’est plus sur les listes négatives du Gafi

Le 20 octobre 2013 à 7h10

Modifié 20 octobre 2013 à 7h10

Le Gouvernement s'est félicité de la décision du groupe d'action financière (GAFI) d'ôter le Maroc de ses listes négatives en réaffirmant sa détermination à prendre toutes les mesures requises pour renforcer l'intégrité du système financier du Royaume.
Le Gouvernement réaffirme également sa détermination à continuer à inscrire son action de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, dans le cadre de la coopération internationale et régionale et à maintenir la conformité de son action et du dispositif national aux normes internationales en la matière, indique samedi le Département du chef du gouvernement dans un communiqué.

Le groupe d'action financière avait salué les efforts déployés par le Maroc pour assurer la conformité du dispositif national de lutte contre le blanchiment de capitaux aux normes internationales et a décidé d'ôter le nom de notre pays de ses listes négatives.

En sa qualité d'instance internationale chargée d'établir les normes internationales en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et d'en surveiller l'application, le GAFI a publié un communiqué à cet effet, et ce, à l'issue de sa réunion plénière qui a eu lieu à Paris du 16 au 18 Octobre courant.

Cette décision, souligne la même source, intervient après celle prise en juin 2013, qui avait constaté que le Maroc avait appliqué avec succès le plan d'action sur lequel le Gouvernement s'était engagé pour remédier aux insuffisances de notre dispositif national par rapport aux normes internationales et qui avait autorisé le lancement de la procédure de sortie définitive du Maroc de la surveillance du GAFI par l'envoi d'experts pour une évaluation sur place des progrès réalisés par notre pays à cet égard.

Ainsi les experts du GAFI ont visité le Maroc les 16 et 17 septembre dernier et furent reçus par le Chef du Gouvernement, plusieurs ministres, le gouverneur de Bank Al-Maghrib et la plupart des administrations et organismes concernés par la lutte contre le blanchiment de capitaux.

Et d'ajouter que leur rapport, qui a permis cette décision positive et unanime des membres du GAFI, a souligné l'engagement déterminé de notre pays à lutter avec efficacité contre les fléaux du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme ainsi que la qualité des politiques et moyens déployés à cet égard et le renforcement du rôle opérationnel de l'Unité de Traitement du Renseignement Financier (UTRF).

(MAP)


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ADDOHA : Résultat de l’opération d’émission d’un emprunt obligataire assorti d’une garantie réelle en hypothèque en faveur de la masse des obligataires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.