Maroc-Algérie : Lamamra boycotte la réunion de Rabat sur le Sahel

L’Algérie invitée à la conférence régionale pour le renforcement de la sécurité des frontières entre les pays du Sahel et du Maghreb organisée par le Maroc le 14 novembre préfère boycotter cet événement de portée international.  

Maroc-Algérie : Lamamra boycotte la réunion de Rabat sur le Sahel

Le 11 novembre 2013 à 15h15

Modifié 11 novembre 2013 à 15h15

L’Algérie invitée à la conférence régionale pour le renforcement de la sécurité des frontières entre les pays du Sahel et du Maghreb organisée par le Maroc le 14 novembre préfère boycotter cet événement de portée international.  

Organisée à l’initiative du Maroc en marge de la réunion ministérielle de Bamako, cette rencontre réunira tous les protagonistes intéressés de près ou de loin par la situation économique et sécuritaire des pays du Sahel dont, entre autres, Laurent Fabius qui sera de la partie jeudi prochain à Rabat.

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra a, quant à lui, officiellement décliné l’offre marocaine de participer à cette conférence. Ayant des problèmes d’agenda, le chef de la diplomatie voisine a répondu qu’à titre personnel, il ne serait pas du voyage.

L’organisation de cette conférence donne le beau rôle au Maroc au niveau régional et consacre la diplomatie marocaine sur des sujets importants d’actualité. Il se dit ici et là dans les cercles diplomatiques que le nouveau ministre algérien des AE n’est pas particulièrement bien disposé à l’égard du Maroc et que l’initiative marocaine fait grincer des dents au voisin de l’est.

L’Algérie n’a pas indiqué si son ambassadeur à Rabat participerait à la conférence ou si elle irait vers un boycott total. Notre voisin organise en sous-main une réunion de soutien aux sécessionnistes du Polisario à Rome à quelques jours de la conférence internationale marocaine.

Par la voix de leur ministre, les autorités algériennes accusent le Maroc d’avoir «commis deux forfaits» qui sont le rappel de notre ambassadeur et l’arrachage du drapeau algérien par un écervelé du fronton de leur consulat sis à Casablanca. Selon la presse algérienne, Lamamra a déclaré que l’écervelé en question a été «élevé au rang de héros national au Maroc». Ce qui bien sûr est absolument faux et grotesque.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente Invest : Communication financière au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.