Gaz et hydrocarbures : Des forages décevants au Maroc

Le 23 décembre 2013 à 12h08

Modifié 23 décembre 2013 à 12h08

Selon un communiqué de l’entreprise d’hydrocarbure britannique, Cairn abandonne le forage du premier puits au large des côtes marocaines. Le Wall Street Journal, qui révèle cette information, précise que la compagnie a cessé l’exploration du puits FD-1 faute d’avoir découvert des réservoirs clastiques, autrement dit des poches d’hydrocarbures dans la terre calcaire.

Suite à ce premier revers, Cairn prévoit de nouvelles analyses et prospections afin de poursuivre les forages. La société britannique avait débuté les opérations de forage avec un premier puits à Foum Drâa, au large des côtes Atlantique. Des explorations réalisées dans le cadre d’un partenariat avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

Une seconde compagnie d’exploration, gazière cette fois-ci, est également confrontée à ses premières déceptions. Gulfsands Petroleum, entreprise britannique, précise en effet dans un communiqué diffusé le 19 décembre, la présence de gaz dans les deux puits forés dans la région du Gharb. La compagnie affirme cependant que les quantités découvertes restent faibles, insuffisantes à des fins commerciales. Les deux puits forés à plus de 1.200 mètres de profondeur, seront rebouchés puis abandonnés. Quant aux deux autres projets d’exploration programmés par le groupe Gulfsands Petroleum, leurs forages sont prévus en 2014.

 

 

 

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière Situation au 30 Juin 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.