FAO/OMD: le Maroc récompensé pour ses progrès dans la lutte contre la faim et la malnutrition (map)

FAO/OMD: le Maroc récompensé pour ses progrès dans la lutte contre la faim et la malnutrition (map)

Le 16 juin 2014 à 12h40

Modifié 16 juin 2014 à 12h40

Rome, 16 juin 2014 (MAP)- L'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a décerné, lundi au Maroc, un prix en récompense de ses "progrès remarquables" déployés en matière de lutte re la faim.

Ce Prix a été remis au ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, M. Aziz Akhannouch, lors d'une cérémonie officielle présidée au siège de la FAO, à Rome, par le Directeur général de l'organisation onusienne, José Graziano da Silva.

Il récompense le Royaume pour avoir réduit la prévalence de la sous-alimentation de 6,7 pc en 1990-92 à moins de 5 pc en 2011-13. Au cours de la même période, le nombre de personnes sous-alimentées est tombé de 1,7 million en 1990-92 à 1,6 million en 2011-13.

Ainsi, le Maroc a réduit la proportion des personnes affamées avant l'échéance 2015 du premier Objectif du Millénaire pour le développement (cible de la faim de l'OMD-1).

Lors de la même cérémonie, le Chili et la Chine ont ont également reçu le même prix. Le Chili a réussi à réduire la prévalence de la sous-alimentation de 9 pc en 1990-92 à moins de 5 pc en 2011-13, atteignant ainsi l'objectif fixé par le Sommet mondial de l'alimentation de 1996, qui était de réduire de moitié le nombre de personnes sous-alimentée à l'horizon 2015, alors que la Chine a réduit la prévalence de la sous-alimentation de 22,9 pc en 1990-92 à 11,4 pc en 2011-13, ou de 272,1 millions de personnes souffrant de manière chronique de la faim en 1990-92 à 158 millions en 2011-13.

Les trois pays viennent ainsi gonfler les rangs de la liste croissante de pays ayant accompli de "grands pas en avant" dans la lutte contre la sous-alimentation, comme en atteste la réalisation avant l'échéance 2015 du premier Objectif du Millénaire pour le développement (OMD1) visant à réduire de moitié la proportion de personnes affamées ou encore du but plus ambitieux du Sommet mondial de l'alimentation 1996 (SMA), consistant à diminuer par deux leur nombre absolu à l'horizon 2015.

La cérémonie de remise des prix aux trois pays s'insère dans le cadre de la 149ème session du Conseil de la FAO qui se déroule du 16 au 20 juin 2014 et s'est déroulée en présence de Ministres de l'agriculture du Chili, Carlos Furche, de l'agriculture et des pêches maritime, Aziz Akhannouch, qui était accompagné de l'ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, et le Vice-Ministre de l'agriculture de la Chine, Xiaohua, ainsi que de plusieurs ministres et délégués des pays représentés auprès de la FAO.

En 2013, la FAO avait salué les performances de 38 pays qui ont accompli des progrès notables dans la lutte contre la faim.

Outre le prix qui lui a été décerné, le Maroc sera également à l'honneur lors de cette première journée du Conseil de la FAO, à travers la présentation du "Plan Maroc Vert", stratégie nationale et force motrice à l'origine de la réalisation du premier OMD, et la signature d'un accord tripartite de coopération sud-sud (Maroc-FAO- Guinée).

Le conseil de la FAO a été créé par la conférence de la FAO en 1947 en remplacement du "Comité exécutif". Entre 1947 et 1950, le Conseil s'est réuni à Washington et à Paris. Depuis que le siège de l'Organisation a été déplacé en Italie en 1951, les sessions du Conseil ont lieu à Rome.

Le Conseil de la FAO, composé de 49 membres, est le bras exécutif de la conférence (Organe directeur souverain de l'Organisation où tous les membres sont représentés).

Il exerce un contrôle sur les questions de programme et de budget. Il se réunit normalement cinq fois entre les sessions de la conférence.

Une fois par exercice biennal, le Conseil nomme le président et les membres de chacun de ces organes subsidiaires à savoir le Comité du Programme, le Comité financier et le Comité des questions constitutionnelles et juridiques.

Faisant office d'organe exécutif de la conférence pendant un intervalle de deux ans, le Conseil est amené à se pencher en particulier sur la situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture et les événements s'y rapportant , les activités courantes et en projet de l'Organisation, notamment l'élaboration et la mise en œuvre de son Programme de travail et budget (PTB) biennal, les principales questions constitutionnelles et administratives et les questions générales de la gestion financière. BW—-BI. LC.

MAP 161124 GMT jui 2014

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué Financier de Wafabail

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.