Immobilier: deux MRE sur trois investissent moins de 1,2 MDH au pays

Une enquête du site d’annonces Mubawab détaille la stratégie d’investissement des MRE au Maroc. Ils ont une préférence pour Casablanca et Marrakech, deux villes où ils achètent prioritairement des appartements.  

Immobilier: deux MRE sur trois investissent moins de 1,2 MDH au pays

Le 19 juin 2014 à 15h20

Modifié 19 juin 2014 à 15h20

Une enquête du site d’annonces Mubawab détaille la stratégie d’investissement des MRE au Maroc. Ils ont une préférence pour Casablanca et Marrakech, deux villes où ils achètent prioritairement des appartements.  

Selon cette enquête réalisée au premier trimestre 2014 sur un échantillon de 30.000 personnes ayant consulté des annonces publiées sur le site :

-80% de ces investisseurs résident en Europe, plus particulièrement en France (50%), suivi par l’Espagne, l’Italie et la Belgique,

-Les MRE vivant au Moyen-Orient et au Maghreb représentent quelque 10% de l’échantillon. L'Arabie Saoudite, la Libye, les Emirats Arabes Unis et le Koweit se situent en tête de liste,

-La diaspora marocaine d’Amérique du Nord contribue à hauteur de 5% aux investissements immobiliers des MRE au Maroc. Le reste est éparpillé partout dans le monde.

Leurs villes de prédilection

« Les MRE investissent principalement dans leur ville d’origine pour avoir un pied-à-terre mais s’intéressent également aux autres grandes villes marocaines estivales », selon les conclusions de l’enquête.

Casablanca et Marrakech sortent du lot avec respectivement 28% et 24% des investissements mobilisés par les MRE dans le secteur de la pierre.

On apprend aussi que le reste des investissements est principalement effectué entre les villes d'Agadir (14%), Tanger (8%), Rabat-Salé (6%), Essaouira (5%), El Jadida (4%), Mohammedia (4%), Oujda-Saidia (2%), Fès (2%) et Oualidiya (0,6%).

Leur segment favori

49% des achats immobiliers portent sur des appartements, toutes villes confondues,

13%  des acquisitions concernent des villas et maisons de luxe,

15% des investissements sont concentrés au niveau des maisons et riads,

7% sont sous forme de terrains,

2% sont des locaux commerciaux.

Leur budget

Les petits budgets sont prépondérants. Selon la ventilation effectuée par l’enquête :

21% des investissements sont inférieurs à 300.000 DH, ce qui correspond plutôt à du logement économique,

13% acquièrent des logements d’une valeur située entre 300.000 DH et 500.000 DH,

18% optent pour des produits coûtant entre 500.00 DH et 800.000 DH,

13% sont prêts à mobiliser une enveloppe allant de 800.000 DH à 1,2 MDH,

13% sont intéressés par des produits dont le prix se situe entre 1,2M DH et 2 MDH,

7% sont capables de mobiliser entre 2 MDH et 3 MDH.,

-6% investissent entre 3 et 5 MDH,

-Idem pour la tranche 5 MDH-10 MDH,

-2% ont les moyens de se procurer un bien d’une valeur allant de 10MDH jusqu’à 30 MDH.

 


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.