180 Marocains rapatriés mardi 12 août de Libye

Le 13 août 2014 à 15h34

Modifié 13 août 2014 à 15h34

Dans un premier temps, la RAM a annoncé le renforcement de son offre sur Tunis, par l’augmentation des fréquences, qui d’un vol passe ce mardi 12 août à deux.

Mardi, elle a apporté plus de précisions. Les deux appareils destinés à ce pont aérien de rapatriement des Marocains résidents en Libye, sont des Boeing de type B 737-800 d’une capacité de 180 places, plus de 50 sièges par rapport aux B 737-700 qui officiaient sur cette ligne.

"Au final, avec deux vols par jour, ce ne sont pas moins de 380 Marocains qui seront rapatriés quotidiennement", précise Hakim Challot, directeur communication auprès de la compagnie aérienne, RAM. Et d’ajouter: "le 18 et 24 août, trois vols seront programmés, ce qui permettra le transport de 540 personnes à deux reprises".

Le 1er appareil B 737-800 a atterri mardi 12 août à 20h30 à l’aéroport de Casablanca avec à son bord 180 passagers. Une délégation marocaine se rendait peu auparavant en Tunisie afin de faciliter le retour des Marocains. Elle est destinée à les accueillir et procéder à la vérification des identités, afin que ce soit réellement les Marocains résidents en Libye qui profitent de ces mesures exceptionnelles.

"Nous prolongerons ces fréquences jusqu’à ce que le dernier marocain rejoigne le pays. La RAM en fait une priorité en tant que compagnie nationale partie prenante dans ce processus humanitaire et citoyen", souligne notre source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post Conseil d’Administration du 24 mars 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune