Tour du monde des Atmani : une semaine institutionnelle à Lima

Cette semaine, les Atmani ont entamé un véritable marathon institutionnel en allant à la rencontre des médias et des responsables politique et associatifs de la capitale péruvienne.  

Tour du monde des Atmani : une semaine institutionnelle à Lima

Le 1 septembre 2014 à 15h27

Modifié 27 avril 2021 à 22h31

Cette semaine, les Atmani ont entamé un véritable marathon institutionnel en allant à la rencontre des médias et des responsables politique et associatifs de la capitale péruvienne.  

Après le bilan de la première année que nous avons partagé la semaine dernière, nous avons entamé la deuxième année de notre périple sur une note « institutionnelle » grâce à la précieuse aide de l’ambassade marocaine de Lima.

En effet, chaque fois que nous arrivons dans une capitale, c’est l’opportunité pour nous de parler de notre pays. En général, c’est un programme de 2 semaines, où grâce à l’appui de nos ambassades, nous organisons des rencontres avec différentes institutions du pays hôte (mairie, parlement, médias, amicales, clubs, associations, universités, etc.) afin de transmettre nos valeurs et les messages d’amitiés et de dialogue. C’est aussi une belle occasion de rencontrer la communauté marocaine.

Cet exercice nous permet de parler de notre pays comme tout un chacun le fait quand il en a l’opportunité, de donner un sens à nos objectifs et de faire découvrir aux enfants le monde de adultes avec un autre regard. Enfin, et surtout, il permet aux personnalités rencontrées de découvrir notre pays à travers le témoignage d’une famille marocaine.

Tout a commencé avec une rencontre avec Susana Villaràn de la Puente, la maire de Lima, pour laquelle nous étions accompagnés par  M. Berhil, premier conseiller de l’ambassade. A cette occasion, nous avons remis à la maire un message de Mohammed Sajid, le maire de Casablanca.

En effet, la ville de Casablanca nous a aimablement accordé le statut « d’ambassadeurs », ce qui nous permet de remettre au nom de la ville un message de fraternité ainsi qu’un présent symbolique.

En retour, nous sommes chargés de remettre à la ville de Casablanca un présent de la part de Mme Villaràn : un beau livre de la ville de Lima. On aimerait le garder pour nous, mais…

Les enfants assistent à toute la cérémonie avec beaucoup d’intérêt, bien que nous ayons un peu de mal à leur faire adopter la posture appropriée à une telle situation. C’est un apprentissage aussi pour eux. Le chef du protocole est quand même compréhensif, les amuse et leur offre des cadeaux. La joie des enfants est indescriptible. Les voilà qui racontent leurs expériences au Pérou, partagent des mots en arabe, parlent de leur pays… C’était un moment très touchant.

Ils sont invités à visiter la mairie de Lima et siègent avec grand plaisir dans la salle municipale, à la place du président de la République et du maire. Petit moment de bonheur pour Meïssa, Mehdi et Maya que se prêtent au « jeu des grands » sous le regard amusé des officiels !

Nous prenons maintenant la direction du Congrès de la République (le Parlement) où nous avons rendez-vous avec des parlementaires amis du Maroc. Nous y sommes accueillis chaleureusement par deux parlementaires : Maria Cuculiza et Luz Salgado.

C’est à ce moment qu’Ana Maria Solorsano, la présidente du Parlement péruvien interrompit  une commission qu’elle présidait pour envoyer au peuple marocain ses amitiés ! Nous posterons la vidéo la semaine prochaine. Nous sommes tous très impressionnés.

Les enfants assistent à une présentation sur la constitution péruvienne (le Parlement dispose d’une constitution pour les enfants), suivie d’une séance photo lors de la visite de l’hémicycle. Les enfants sont autorisés à jouer au président du Parlement péruvien ! Nous sommes touchés par tant d’amitié.

Les jours suivants, l’ambassade nous a organisé plusieurs rencontres avec les médias péruviens, notamment l’hebdomadaire Velaverde, le quotidien à grand tirage El Peruano ou la radio Filarmonia, suivi d’une séance photo/interview avec Holà Pérù dans la cadre d’un partenariat avec Holà Maroc qui nous suit en Amérique latine.

A noter aussi un rencontre « magique » avec l’association des Marocains au Pérou dont le bureau est constitué de Haj Zakaria, son président, Michel, Moulay Alaoui et Faouzi. L’association est très dynamique et mobiliséé pour les causes du Maroc

Une nouvelle mission attend les enfants : présenter aux élèves d’un lycée le Maroc et leur faire une introduction à l’arabe. Les enfants de l’école sont ravis d’avoir leur prénom écrit en lettres arabe.

Les élèves découvrent avec émerveillement les traditions marocaines, les jellabas et caftans portés par la famille royale et nous pressent de questions sur notre roi, le prince héritier et la famille royale.

Mission accomplie pour Meïssa, Mehdi et Maya, et pour les parent aussi !


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : Indicateurs d’activité du T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Déclaration du nouveau Maire de Tanger

Déclaration de Mehdi Bensaid suite à l’annonce de la coalition gouvernementale