Présidentielle 2017 en France : Marine Le Pen donnée en tête du premier tour

Présidentielle 2017 en France : Marine Le Pen donnée en tête du premier tour

Le 8 septembre 2014 à 14h26

Modifié le 8 septembre 2014 à 14h26

Selon le dernier sondage IFOP réalisé le 3 et 4 septembre, la dirigeante du Front National serait en tête au premier tour de la présidentielle 2017, talonnée de près par la droite. Une onde de choc pour une gauche désavouée.   

Nouvelle débâcle politique pour la gauche française. Largement boudé par l’opinion publique, le parti présidentiel est en effet mis à mal par le dernier sondage IFOP réalisé pour le quotidien le Figaro, le 3 et 4 septembre. Ce dernier donne, sans équivoques possibles, Marine Le Pen en tête du premier tour, si la présidentielle 2017 avait eu lieu dimanche 7 septembre. «Au second tour, elle battrait même François Hollande », indique le quotidien.

La dirigeante du Front National est ainsi devant ses rivaux, et ce « quel que soit son adversaire à droite », indique le quotidien français. A droite, le candidat le plus solide est sans surprises Nicolas Sarkozy, bénéficiant de 25% des voix contre 28% pour Marine Le Pen. Il est talonné de près par Alain Juppé qui recueillerait 24% des voix, contre 30% pour la candidate du FN. Un scénario qui n’est pas sans rappeler l’élection de 2002 opposant Jacques Chirac (82,21%) à Jean-Marie Le Pen (17,79%)…

Selon le même sondage, si François Fillon se présentait à la plus haute fonction de l’Etat, il serait écrasé par le rouleau compresseur du Front National, qui obtient 32% des voix contre 17% pour ce candidat de droite.

Enfoncer le clou

A gauche, le président actuel ne franchirait pas la barre des 17% et serait ainsi, largement distancié par ses adversaires. Ce dernier sondage, accablant pour le Parti Socialiste, confirme les tendances des courbes de popularité, qui ne donne guère plus de 13% de satisfaction pour François Hollande…

Le président français au plus bas doit également composer avec la sortie du brûlot de Valérie Trierweiler, son ex-compagne, « Merci pour ce moment ». Un roman-polémique dévoilant l’intimité du couple qui remporte à quelques jours à peine de sa sortie un énorme succès en librairie. Néanmoins, malgré le portrait « peu élogieux » que la journaliste dresse de François Hollande, 59% (65 % des sympathisants de gauche, 50 % des sympathisants de droite) des Français estime que ces révélations « ne modifient pas l'image » qu'ils ont du président.

Selon un sondage Odoxa pour i>Télé publié samedi, 93% des personnes interrogées ont « entendu parler » du livre de l'ex-première dame ; 37% jugent quant à eux que l’ouvrage modifie « en mal » l'image qu'ils ont du chef de l'État, tandis que 3% pensent que cette même image en ressort améliorée.

Le président et son parti, fortement secoués, semblent plus que jamais discrédités.  

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.