En meeting à Mrirt, El Omari promet le partage des richesses

Après sa tournée de campagne dans les régions du Rif, de Souss et de l'Oriental, Ilyas El Omari a tenu un meeting à Mrirt dans la province Khénifra, ce mercredi 5 octobre. Verbatim.

En meeting à Mrirt, El Omari promet le partage des richesses

Le 6 octobre 2016 à 15h49

Modifié 11 avril 2021 à 2h38

Après sa tournée de campagne dans les régions du Rif, de Souss et de l'Oriental, Ilyas El Omari a tenu un meeting à Mrirt dans la province Khénifra, ce mercredi 5 octobre. Verbatim.

"C'est ici qu'a vu le jour le martyr Moha Ouhammou Zayani, qui est l'un des hommes qui ont marqué l'histoire du Maroc avec sa lutte et son combat. C'est ici que les tribus ont lutté pour un Maroc inclusif et juste", a lancé le patron du PAM devant quelques milliers de personnes, venues assister à son meeting dans cette petite ville du Moyen-Atlas.

"Mais malheureusement, ces tribus n'ont pas eu leur part de la richesse nationale, alors que cette région regorge de ressources naturelles et de potentialités importantes," s'est-il désolé.

Il poursuit: "Les ressources importantes en eau de la région ne profitent pas à ses habitants, qui sont obligés de se déplacer pour s'en approvisionner. Cette région dispose d'une surface boisée dense, mais dont l'exploitation ne profite pas aux habitants."

"C'est le cas également des nombreuses mines de la région, dans lesquelles les fils de Mrirt sont les derniers à être recrutés" a-t-il enchaîné.

"Malgré tout ceci et toutes les formes d'exclusion et de marginalisation, cette région a résisté avec patience pour la nation et sa stabilité" a-t-il précisé.

En plus de dresser un tableau noir de la situation du pays et de la région, El Omari a profité de son allocution pour attaquer le gouvernement, qui a selon lui "donné beaucoup de promesses sans les tenir", en plus "d'avoir fait crouler le pays sous les dettes". "Le changement ne peut plus attendre et doit avoir lieu maintenant," a-t-il conclu.

Notons au passage que Mrirt fait partie de la circonscription de Khénifra, qui compte 3 sièges et où le PAM a accrédité Hakima Ghermal comme tête de liste, pour tenter de remporter un siège. Pour ce faire, elle devra devancer un des députés sortants qui sont tous les trois candidats pour un autre mandat à savoir Lahcen Ait Ichou du MP, Fouad Hajir du PPS et Nabil Sabri de l'USFP

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Promopharm S.A : Indicateurs trimestrielle T2

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.