Prêt de titres: un volume en repli de près de 34%

Le 20 juin 2017 à 11h35

Modifié 20 juin 2017 à 11h35

Durant le premier trimestre 2017, le volume des opérations de prêt de titres a atteint 74,7 milliards de DH, en diminution de près de 34% par rapport au 4e trimestre 2016.

A fin mars 2017, l’encours des opérations s’élève à 13,2 MMDH, indique l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Les prêteurs sont en majorité les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), avec 63% du volume, suivis par les banques avec 36%, relève la même source. Les emprunteurs sont principalement les banques et les autres auxiliaires financiers, avec respectivement 44% et 31% du total.

Les opérations de prêt de titres portent principalement sur les bons du trésor, qui représentent à eux seuls 80% des titres prêtés pendant le premier trimestre 2017. Les obligations et les certificats de dépôt ont également fait l'objet d'opérations de prêt avec des parts respectives de 9,3% et 8,7%, souligne le gendarme de la bourse. Le prêt sur actions a atteint, pour sa part, près de 1,63% du volume total.

S’agissant de la durée moyenne pour une opération de prêt de titres, elle varie, durant le premier trimestre 2017, entre 1 et 15 semaines en fonction du type d'instrument financier, tandis que les taux de rémunération appliqués varient entre 0,05% et 3% en fonction de la nature de l’instrument financier et de la durée.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Résultats au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.