RN9 Marrakech-Ouarzazate: le projet peine à avancer

Les travaux d'aménagement de la route nationale 9 reliant Marrakech et Ouarzazate ont atteint 30% de taux d'avancement. Lancé en 2014, le projet devrait prendre fin en 2020.  

RN9 Marrakech-Ouarzazate: le projet peine à avancer

Le 10 octobre 2017 à 17h26

Modifié 11 avril 2021 à 1h18

Les travaux d'aménagement de la route nationale 9 reliant Marrakech et Ouarzazate ont atteint 30% de taux d'avancement. Lancé en 2014, le projet devrait prendre fin en 2020.  

D'une longueur de 177 km, le projet d’amélioration du niveau de sécurité et de service de la route nationale 9 est réalisé en 8 tranches. Une tranche est déjà achevée, deux en cours de réalisation, et deux en cours d’étude entre entres.

Ce projet, dont les travaux ont démarré en 2014, a nécessité 1,793 milliard de DH, dont 1,571 milliard consacrés à l’aménagement de la route et 222 millions pour la réalisation des ouvrages d’art.

La partie relevant de la province de Ouarzazate concerne la mise à niveau d’un linéaire de 83 km, dont 55 km en cours de réalisation avec un montant de 410 millions de DH et 28 km à réaliser prochainement "une fois les fonds nécessaires seront disponibles", a relevé le ministre de l’Equipement, Abdelkader Amara, en visite lundi 9 octobre à Amerzegane (40 km de Ouarzazate).

Les autres tronçons d’une longueur de 93 km, dont les travaux sont en cours de réalisation ou programmés, relèvent des provinces d’Al-Haouz et de Marrakech.

Le montant mobilisé pour la réalisation de ce linéaire de 93 km s’élève à 1,1 milliard de DH.

Une route à haut risque

Le projet d'aménagement de la RN9, dont le taux d’avancement des travaux avoisine les 30%, porte sur l’amélioration des caractéristiques géométriques de la route, l’élargissement et renforcement de la route et la création d’une troisième voie pour les poids lourds au niveau des fortes pentes.

Il porte aussi sur:

– le dédoublement entre Marrakech et Aït Ourir et de la pénétrante d’Ouarzazate sur 18 km chacune;

– la reconstruction de 24 ouvrages d’art;

– la réalisation des ouvrages de confortement et traitement de l’environnement, aménagement des carrefours, arrêts des bus, bandes cyclables, bandes d’arrêt d’urgence, aires de repos;

– la signalisation et le dispositif de sécurité.

Ce projet se fixe également pour objectif la protection de la route contre les crues et le renforcement de la sécurité routière à travers la lutte contre les accidents de la route au niveau du tronçon reliant Tichka et Tadarte 2.

Ce tronçon connaît diverses contraintes en raison des arrêts et perturbations de la circulation dus aux fortes pluies et chutes de neige durant la saison pluviale, mais aussi en raison des dangers des accidents de la circulation enregistrés au niveau de cette zone géographiquement difficile. En septembre 2012, 42 personnes avaient péri dans la chute d’un bus dans un ravin sur la route de Tizi N'tichka. 

La RN9, rappelle-t-on, constitue le seul axe national à partir de Marrakech vers les provinces de Ouarzazate, Zagora et Tinghir. Avec 2.260 m d’altitude au Col de Tichka, il s'agit de la plus haute route au Maroc. 

Le tunnel de Tichka en stand-by

Annoncé depuis plusieurs années, le projet de tunnel de Tichka dans le Haut Atlas ne semble pas être à l'ordre du jour du ministère de l'Equipement. Le projet a fait l'objet de plusieurs études de faisabilité, le coût de sa réalisation n'ayant pas fait l'unanimité.

Selon une étude présentée en 2012 par les acteurs civils locaux lors d'une réunion avec le ministère, un tunnel "bi-tube" s'impose. Ils coûterait 4,9 MMDH. Les chiffres avancés par le ministère avoisinent les 10 MMDH, nous indique une source proche du dossier.

Le tunnel, qui devrait s’étendre sur 10,5 km, réduira de 45 minutes le trajet entre Marrakech et Ouarzazate, selon la même étude.

La réalisation du tunnel du Haut Atlas doit impérativement être accompagnée par des travaux d’aménagements des accès. Des coûts supplémentaires doivent être pris en compte. Il s’agit entre autres des travaux sur la RN9, la RP 1510 (accès sud) ainsi que des travaux sur la route RP 2, relève l'étude.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Atlanta Sanad : Avis rectificatif

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.