Affaire Samir: le ministère irakien du Pétrole dément le retrait de son pays du projet de rachat

Affaire Samir: le ministère irakien du Pétrole dément le retrait de son pays du projet de rachat

Le 26 avril 2018 à 11h35

Modifié 11 avril 2021 à 2h46

Des médias locaux se sont fait, mercredi 25 avril, l'écho d'une déclaration de Assim Jihad, porte-parole du ministère irakien du Pétrole, où il dément l'information faisant état du retrait de l'Iraq du projet de rachat de la Samir, raffinerie marocaine en liquidation.

Ces informations "sont fausses", a déclaré M. Assid. "Le ministère n'a pas émis un communiqué de démenti ou de clarification parce qu'il ne souhaite pas donner au sujet plus d'importance qu'il ne mérite, la source de cette information étant un média issu du Golfe", ajoute le porte-parole.

Pourtant, le retrait avait été annoncé la semaine dernière par d'autres sources officielles, le ministre délégué au raffinage et le conseiller du ministre du Pétrole. Ils se sont exprimés suite à la visite d'une délégation irakienne au site de la raffinerie à Mohammedia. 

Selon des sources marocaines proches du dossier, il y aura bien une offre irakienne.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Résultats au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.