Déraillement de train: les opérations de sauvetage en direct

Le déraillement d'un train ce mardi 16 octobre près de Bouknadel a fait plusieurs victimes, apprend Médias 24 auprès d'une source au sein de l'ONCF.

Déraillement de train: les opérations de sauvetage en direct

Le 16 octobre 2018 à 10h44

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Le déraillement d'un train ce mardi 16 octobre près de Bouknadel a fait plusieurs victimes, apprend Médias 24 auprès d'une source au sein de l'ONCF.

Des posts sur cet accident de train ONCF à Bouknadel sont publiés sur les réseaux sociaux et font état de plusieurs blessés et morts. 

Des vidéos du déraillement font le tour des réseaux sociaux.

Déclarations du directeur de la société de maintenance électrique du tronçon où a eu lieu l'accident

Le train se dirigeait selon nos sources de Rabat vers Kénitra. Après avoir déraillé pour une raison inconnue, il a violemment heurté le remblai d'un pont. Les 3 ou 4 premiers wagons ont été gravement touchés. Des traces de sang sont visibles sur les vidéos. Selon une source proche de l'ONCF, le chef du train est décédé.

MEDIAS24 SUIT EN DIRECT LES OPERATIONS DE SECOURS

14H55: L'ONCF publie son communiqué. En voici le texte:

"Le train navette rapide (TNR) No 9 assurant la liaison entre Rabat et Kénitra a déraillé, mardi matin, au niveau de Bouknadel, indique l'Office national des chemins de fer (ONCF).

"Les autorités et les secours se sont immédiatement déplacés sur les lieux de l'accident pour apporter l'aide et l'assistance nécessaires, souligne l'ONCF dans un communiqué.

"Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident, ajoute la même source.

"Tout en présentant les condoléances aux familles des victimes et un prompt rétablissement aux blessés, l'ONCF assure qu'il "apportera plus de précisions dès disponibilité de plus d'information".

Voir aussi : Accident ONCF : Premières photos aériennes

14H36: La brigade scientifique est à l'oeuvre. Les techniciens sont sur place constatent les journalistes de Médias24.

14H34: 7 blessés graves dont 4 en réanimation et 3 autres en soins intensifs à l'hôpital militaire de Rabat (MAP).

14h31: aggravation du bilan qui passe à 7 décès au lieu des 6 précédemment annoncés (directeur régional de la santé, cité par la MAP).

14H09: Les enquêteurs sont sur place, le périmètre de l'accident est évacué entièrement. L'ONCF procède à l'inventaire des bagages abandonnés dans les wagons ou éparpillés sur le sol.

13H41: Mohamed Rabie El Khlie, DG de l'ONCF, confirme le décès du chef du train et d'un autre employé de l'ONCF. Il annonce que des investigations sont en cours pour élucider les circonstances de ce drame. L'ONCF travaille au rétablissement du réseau. En attendant, des bus ont été mobilisés pour assurer la liaison Salé-Kénitra (vidéo ci-dessus).

12H58: le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour une évacuation des blessés vers l'hôpital militaire Mohammed V (cabinet royal).

12H55: Mohamed Rabie Lakhlie, DG de l'ONCF, annonce un bilan de 6 morts et 86 blessés. (vidéo ci-dessous).

12H51: "En signe de compassion avec les familles éplorées des victimes et pour atténuer leurs souffrances à la suite de cet accident tragique, inscrit dans le destin imparable de Dieu, SM le Roi a décidé de prendre personnellement en charge les frais d'inhumation des victimes et leurs funérailles. Leur exprimant ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion et implorant le Très Haut d'entourer les victimes de sa sainte miséricorde et d'accorder patience et réconfort à leurs proches et prompt rétablissement aux blessés" (cabinet royal).

12H48: Une enquête judiciaire a été ouverte (cabinet royal).

12H36: l'agence MAP annonce que le Roi a donné ses instructions aux ministres de l'Intérieur et de l'Equipement pour une prise en charge des blessés et leur acheminement vers l'hôpital militaire.

12H30: le corps médical sur place craint un bilan final d'une dizaine de morts.

12H28: il n'y a plus de personnes incarcérées dans les wagons, il n'y a plus de personnes grièvement blessées sur place, l'alerte médicale sera probablement levée "dans une heure ou deux".

12H27: une dizaine d'ambulances au moins sont mobilisées sur place. Source médicale.

12H25: 7 blessés graves dont 5 transférés à l'hôpital militaire "sur ordre royal" et deux à Salé. Pronostic vital engagé pour les 7 blessés. Source médicale officielle.

12H24: Source médicale officielle, au moins 5 décès sur place.

12H21: Les blessés sont acheminés vers trois hôpitaux de la région, Salé, Ibn Sina et l'hôpital militaire. Source officielle.

12H19: Amara et Laftit sont arrivés sur place.

accident-train-bouknadel

Live vidéo à suivre ci-dessous:

12H08: Tous les ministres concernés sont en route pour le lieu de l'accident, apprend-on de source officielle: santé publique, transport, équipement…

12H07: Nouveau bilan. 6 morts et 80 blessés dont 7 dans "un état extrêment grave", apprend Médias24 de source médicale sur place.

12H01: la chaîne 2M annonce en citant une source officielle sur place, un bilan provisoire de 6 morts et 72 blessés.

-11H47, selon des sources médicales sûres, de nombreuses personnes restaient emprisonnées dans des wagons. Le bilan pourrait être particulièrement lourd.

>> Lire aussi : Accident ONCF: Première déclaration d'un responsable de maintenance du tronçon Casa-Kénitra

accident-train-oncf

accident-train-kenitra

accident-train-victimes

accident-train-blessés

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Comptes sociaux et consolidés au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Déclaration du nouveau Maire de Tanger

Déclaration de Mehdi Bensaid suite à l’annonce de la coalition gouvernementale