Football. Les sanctions de la FRMF en Botola sont tombées

La Commission centrale de discipline et de Fair-Play de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s'est réunie mardi 26 février et a décidé de sanctionner plusieurs équipes et entraîneurs d'équipes en Botola. 

Football. Les sanctions de la FRMF en Botola sont tombées

Le 27 février 2019 à 15h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

La Commission centrale de discipline et de Fair-Play de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s'est réunie mardi 26 février et a décidé de sanctionner plusieurs équipes et entraîneurs d'équipes en Botola. 

Voici les décisions de la Fédération:

>En Botola, 18e journée:

– Amende de 20.000 DH l’encontre de l’entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane (RSB), Mounir Jaaouani pour avoir refusé de prendre part à la conférence de presse d’après le match face au Mouloudia Club d’Oujda (MCO) selon la circulaire numéro 938 de la FRMF et de la Ligue nationale du football professionnel adressée aux clubs le 10 février 2016.

>19e journée:

– Suspension du joueur de l’Olympic club de Safi (OCS), Oussama Toumi, pour deux matchs fermes suite à son expulsion lors du match face au MCO (arts 54 et 85 du code disciplinaire).

-Suspension de Issam Boudali, ancien joueur du Rapid Club Oued Zem (RCOZ) pour deux matchs fermes suite à son expulsion lors du match face au Wydad Athletic Club (arts 54 et 85 du code disciplinaire).

> En Botola Maroc Telecom D2 (21e journée):

– Infliger au KAC de Kénitra un match à huis clos et une amende de 52.500 DH pour jets de pierres par le public envers le deuxième arbitre assistant qui a été blessé au niveau de la tête et a provoqué l’arrêt pendant huit minutes de la rencontre face à l’Association sportive de Salé (ASS) selon l’article 105 du code disciplinaire. 

– Suspension de l’accompagnateur de l’ASS, Abdellah Maâroufi pour un match, assortie d’une amende de 3.000 DH.

– Suspension de l’entraîneur de la Renaissance club Athletic Zmamra (RCAZ), Abderazak Belarbi, pour un match, assortie d’une amende de 3.000 DH suite à son expulsion lors du match face au Chabab Atlas Khenifra (CAK) selon l’article 86 du code disciplinaire.

– Suspension du joueur du MAS de Fès, Hamza Bourezouk, pour trois matchs fermes suite à son expulsion lors du match face au Racing Casablanca pour cumul d’avertissements et le refus de quitter l’aire de jeu ce qui causé la suspension du match de quatre minutes (arts 52-2 et 97 du code disciplinaire).

– Amende de 3.750 DH à l’encontre du CAK après les jets de projectiles par le public lors du match face à la Jeunesse sportive Massira (JSM).

– Amende de 1.500 DH à l’encontre de l’ASS pour avoir écopé de cinq avertissements et une expulsion lors du match face au KAC de Kénitra (art 89 du code disciplinaire).

– Amende de 1.500 DH à l’encontre du MAS après avoir écopé de trois avertissements et une expulsion lors du match face au RAC (art 89 du code disciplinaire).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs financiers trimestriels T2 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.