Trémie des Almohades : achèvement des travaux fin mars, date d’ouverture inconnue

Annoncée pour juin 2020, début 2021, puis pour fin mars 2021, l'ouverture de la trémie des Almohades, dont la décision revient à la Commune de Casablanca, risque encore de tarder. Les travaux, eux, seront achevés à la fin du mois courant.

Trémie des Almohades : achèvement des travaux fin mars, date d’ouverture inconnue

Le 11 mars 2021 à 12h46

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Annoncée pour juin 2020, début 2021, puis pour fin mars 2021, l'ouverture de la trémie des Almohades, dont la décision revient à la Commune de Casablanca, risque encore de tarder. Les travaux, eux, seront achevés à la fin du mois courant.

Tant attendu par les automobilistes de la métropole, « les travaux de cet ouvrage devront être achevés d’ici fin mars 2021« , nous confirme Driss Moulay-Rachid, directeur général de Casa-Aménagement, joint par nos soins.

La date d’ouverture n’est, elle, pas encore connue. « Pour l’instant, il n’y a aucune date précise. Elle sera décidée ultérieurement par le maître d’ouvrage, qui est la commune de Casablanca », ajoute notre interlocuteur.

Contacté par Médias 24, le vice-président du Conseil de la ville en charge des infrastructures est resté injoignable au moment de la mise en ligne de cet article.

« Dans ce genre d’ouvrage, il y a tout un système de mise en marche » qui doit être pris en considération, ainsi que « l’aspect sécuritaire et la mise en place des équipes ».

« Actuellement, nous sommes en train d’installer les derniers équipements qui concernent la partie sécuritaire. Il s’agit notamment de l’installation de la signalétique, des caméras de surveillance à l’intérieur de la trémie, de la partie ventilation ainsi que le système de détection des incendies ». 

Egalement, « vu que la pluie a pris fin, nous allons passer la dernière couche d’enrobée sur la route. Le portique de la trémie, et les panneaux d’affichage ont déjà été installés ».

D’après notre source, tout ce qui reste à faire « devra être achevé durant les deux semaines restantes du mois de mars ».  

Un trafic de 45.000 véhicules par jour

Une fois que les travaux prendront fin, « on va démarrer la période d’essai et la formation des équipes », qui devront d’abord être nommées par la Commune de la métropole. Une étape qui devrait également prendre quelque temps. 

Avec un trafic de 45.000 véhicules quotidiennement, cette trémie jouera un rôle crucial en matière de réduction des embouteillages et ce, en dénivelant tous les carrefours le long des boulevards les Almohades, Sidi Mohammed Ben Abdellah et Zaid ou Hmed et débouchant sur l’avenue des FAR, après le carrefour Zelaqa.

Le tracé de cette trémie, qui porte dans sa totalité sur un linéaire de 2.270 m, dont 1.817 m en souterrain, commence exactement à 200 m de la sortie de la trémie existante en face de la mosquée Hassan II, dont les travaux de réhabilitation avancent à grands pas. Un appel d’offres relatif à son équipement a récemment été lancé par Casa aménagement. 

Notons que les travaux de construction de cet ouvrage ont été lancés en 2017. Le chantier a accusé du retard en partie à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie, qui a impacté la chaîne logistique des équipements en 2020. Les équipes ont également rencontré de nombreuses difficultés d’ordre technique, relatives notamment à l’existence de plusieurs réseaux d’assainissement et de distribution d’eau et d’électricité.

Rappelons que La réalisation de ce projet a nécessité un budget global de 820 millions de DH, dont 270 MDH du ministère de l’Intérieur (Direction générale des collectivités territoriales), 60 MDH de la commune de Casablanca, 250 MDH de Wessal Capital Asset Management et 240 MDH d’Al Manar Development Company. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Maroc Leasing: Indicateurs financiers au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.