Vaccin anti-Covid : le stock s’épuise, le flou persiste sur les prochaines livraisons

Le Maroc dispose encore d'un stock théorique de 1,2 million de doses des vaccins anti-Covid, lui permettant de tenir encore quelques jours. Le ministère de la Santé ne donne aucune visibilité sur les prochaines livraisons. 

Vaccin anti-Covid : le stock s’épuise, le flou persiste sur les prochaines livraisons

Le 31 mars 2021 à 18h55

Modifié 11 avril 2021 à 2h51

Le Maroc dispose encore d'un stock théorique de 1,2 million de doses des vaccins anti-Covid, lui permettant de tenir encore quelques jours. Le ministère de la Santé ne donne aucune visibilité sur les prochaines livraisons. 

Un peu plus de 1,2 million de doses de vaccins anti-Covid. C’est le stock théorique, faute d’une confirmation du ministère de la Santé, dont dispose encore le Maroc en l’absence de nouvelles livraisons. 

Ce chiffre comprend les secondes doses qui restent encore à administrer ainsi que la marge théorique de la 11ème dose de sécurité incluse dans les flacons du vaccin AstraZeneca et qui permet au Royaume de continuer, même à un rythme lent, l’administration de la première dose actuellement et la deuxième dose bientôt.

Au 31 mars, 4.320.349 personnes ont reçu la première dose. Soit 70.349 personnes en plus par rapport aux 4,25 millions devant normalement la recevoir. Sur la base de nos calculs et des explications fournies par un membre du comité techniques de vaccination, il reste encore un peu plus de 279.651 premières doses à administrer. 

En ce qui concerne les secondes doses, toujours au 31 mars, 3.674.251 personnes ont reçu les deux doses. Il faut encore vacciner 575.749 personnes pour atteindre les 4.250.000 personnes cibles officielles. Et 350.000 personnes en plus grâce à la dose de sécurité. 

Des livraisons sont prévues, mais pas de dates sûres

Ces 1,2 million de doses nous permettront de tenir quelques jours encore. Mais qu’en sera-t-il après ? 

Une question à laquelle le ministère de la Santé refuse de répondre. Nous l’avons contacté ce jour pour avoir des informations sur l’état des stocks et le calendrier d’approvisionnement. « Nous n’avons rien de nouveau à communiquer », nous a-t-on répondu. 

Bouchra Meddah, la directrice du médicament et de la Pharmacie est restée injoignable malgré nos multiples sollicitations, notamment pour savoir où en est l’examen du dossier d’autorisation du vaccin Johnson & Johnson et pourquoi tarde-t-il autant.

Ce vaccin qui a été validé par le comité technique de vaccination le 9 mars dernier, peut aussi venir en renfort à la stratégie de vaccination, surtout que c’est un vaccin à dose unique conservé entre 2 et 8°C. Johnson & Johnson vise la production d’un milliard de doses en 2021 dont 500 millions doses réservées pour le Covax.

Ce lundi 29 mars, le laboratoire a annoncé avoir conclu un accord avec l’African Vaccine Acquisition Trust (AVAT) pour que 220 millions de doses de vaccin soient livrées à partir du troisième trimestre de 2021.

La dernière livraison reçue par le Maroc date du 7 mars. Plusieurs sources sûres nous confirment que « des arrivages sont prévus » dont « la livraison est imminente ». « Dans les prochains jours », nous assure-t-on. Le 22 mars, une de nos sources nous révélait même les quantités en attente de réception.

1 million de doses de Sputnik, 2 millions de doses de Sinopharm et 1,2 million de doses Covax (AstraZeneca fabriqué en Corée du Sud) sont attendues.

C’est le laboratoire marocain Pharma 5 qui est chargé des procédures d’autorisation du vaccin Stutnik au Maroc. Nous avons contacté Pharma 5 pour connaitre la date de livraison, une source autorisée au laboratoire pharmaceutique nous répond : « nous avons en effet géré toute la procédure administrative d’autorisation de vaccin. Une fois cela fait, les questions relatives à la livraison sont désormais gérées d’Etat à Etat ». En somme, pas d’indications précises sur la date de livraison. 

Nous avons également tenté de joindre l’OMS Maroc au sujet de l’allocation Covax réservée au Maroc. A l’heure de la mise en ligne de cet article, nous n’avons pas eu de réponse.  

Le maintien des mesures barrières est capital

Nos sources évoquent vaguement le début du mois d’avril. Mais au regard des tensions au niveau international, les promesses de livraison peuvent changer à tout moment et surtout à la dernière minute. Tant que les vaccins ne sont pas chargés à bord de l’avion, l’incertitude demeure. 

C’est la raison pour laquelle, le ministère rechigne à communiquer sur le sujet. Toutefois, cela ne doit en aucun cas justifier le mutisme total de la tutelle à ce sujet.

Il faut communiquer et expliquer afin de maintenir la confiance des Marocains. Et aussi les sensibiliser que la campagne de vaccination va durer plus longtemps que prévu, ce qui rend le respect des mesures barrières et de la distanciation sociale ainsi que le maintien de certaines mesures sanitaires encore plus importants aujourd’hui qu’ils ne l’étaient hier. 

Selon nos informations, plus de 2.000 personnes ont été contaminées par le virus entre la première et le seconde dose à cause du non-respect des mesures sanitaires, croyant à tort qu’elles étaient immunisées contre la Covid-19. Ces personnes recevront leurs secondes doses, un mois après la déclaration de la guérison. 

2.000 sur plus de 4,3 millions de vaccinés, c’est un pourcentage minime. Mais il n’en reste pas moins qu’il est révélateur d’un relâchement de la part de la population qui risque d’être dangereux. Une nouvelle vague de contamination risque de perturber et même de compromettre la bonne marche de la campagne de vaccination et les espoirs d’un retour à la vie normale au cours des prochains mois.

>>Lire aussi: Covid. Le Maroc n’est pas à l’abri d’une détérioration de la situation sanitaire

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Report du Conseil d’administration de la société Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Pas de changement dans la position américaine sur le Sahara marocain (Joey Hood)
Le secrétaire d’Etat adjoint américain pour le Proche-Orient en visite au Maroc.