Nouveau pas dans la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe

Le Plan gouvernemental intégré pour la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe a été approuvé par la Commission interministérielle permanente chargée du suivi et de l'évaluation de ce chantier.

Nouveau pas dans la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe

Le 22 avril 2021 à 11h28

Modifié 22 avril 2021 à 11h28

Le Plan gouvernemental intégré pour la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe a été approuvé par la Commission interministérielle permanente chargée du suivi et de l'évaluation de ce chantier.

Lors de sa première réunion, présidée mardi 20 avril par le chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani, la Commission interministérielle permanente chargée du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe a approuvé la création de quatre commissions thématiques spécialisées. Il s’agit des commissions de suivi, des questions juridiques, des affaires administratives et financières et du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

S’exprimant à cette occasion, le chef du gouvernement a souligné le caractère spécial de cette réunion, qui se veut une étape essentielle dans l’adoption du premier plan gouvernemental intégré pour la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe. « Ce plan constitue une feuille de route claire et harmonieuse pour tous les départements gouvernementaux dans les années à venir », rapporte le communiqué.

Ce plan permettra également de définir les programmes prioritaires sur lesquels il faudra travailler, au niveaux législatif, organisationnel et pratique dans le cadre d’une approche participative impliquant les différents départements ministériels concernés, ainsi que les instances constitutionnelles, notamment le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique et le Conseil national des langues et de la culture marocaine, en leur qualité de partenaires dans toutes les démarches liées à la mise en œuvre, la mobilisation, le suivi, l’évaluation et les perspectives.

Accélérer les projets stratégiques prioritaires

Le chef du gouvernement a appelé les membres de la commission et les autres départements gouvernementaux et institutions partenaires à accélérer les projets stratégiques prioritaires prévus par la loi organique 26-16 relative à la mise en œuvre du caractère officiel de l’amazigh, notamment la mise en relief des différents textes législatifs et juridiques qui devraient être adaptées aux dispositions de la loi. Un chantier important qui sera traité par la commission des affaires juridiques dont la création a été proposée dans le cadre de la commission interministérielle.

Par ailleurs, les membres de la commission interministérielle ont suivi un exposé du ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Otman El Firdaous, qui a présenté les différentes composantes du Plan gouvernemental intégré pour la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe.

En effet, le plan comprend un ensemble d’actions et de mesures programmées au cours des prochaines années, que ce soit dans le domaine de l’éducation ou encore la législation, le contentieux, les médias et communication et la créativité culturelle et artistique, en sus de l’utilisation de l’amazigh dans les administrations et les espaces publics.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : Avis de convocation à l’AGO du 24 Juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.