Plainte urgente pour l’arrestation de Brahim Ghali en Espagne

Plainte urgente pour l’arrestation de Brahim Ghali en Espagne

Le 23 avril 2021 à 14h45

Modifié le 23 avril 2021 à 15h37

Les avocats des victimes du chef du polisario, Brahim Ghali, ont déposé une plainte auprès de la justice espagnole pour l'activation du mandat d’arrêt européen émis à son encontre.

La plainte urgente a été déposée, jeudi 22 avril, par les avocats de l’association sahraouie de défense des droits de l’homme « Asadedh ».

Le chef des séparatistes, rappelle-t-on, avait été admis dans un hôpital du nord de l’Espagne sous une fausse identité et avec des papiers falsifiés pour échapper à la justice espagnole.

Le gouvernement espagnol a confirmé, jeudi soir, que le chef des séparatistes du polisario se trouvait en Espagne pour «recevoir des soins médicaux».

Il a été transféré «pour des raisons strictement humanitaires afin de recevoir une assistance médicale», ont précisé des sources diplomatiques espagnoles aux médias espagnols.

La défense des victimes réclame le déclenchement de l’action publique et une coopération accrue de la police espagnole pour procéder à l’interrogatoire du dénommé Brahim Ghali à l’hôpital, puis à son incarcération conformément au mandat d’arrêt émis à son encontre.

(Avec MAP)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.