Un projet de câble sous-marin pour relier un complexe éolien et solaire au Maroc au réseau britannique

La société britannique Xlinks prévoit de produire 10,5 GW d'énergie éolienne et solaire au Maroc et de la connecter au réseau électrique du Royaume-Uni, via un câble sous-marin de 3,6 GW. Cette ligne serait la plus longue liaison sous-marine de transport d’électricité au monde.

Un projet de câble sous-marin pour relier un complexe éolien et solaire au Maroc au réseau britannique

Le 23 avril 2021 à 13h17

Modifié 23 avril 2021 à 13h38

La société britannique Xlinks prévoit de produire 10,5 GW d'énergie éolienne et solaire au Maroc et de la connecter au réseau électrique du Royaume-Uni, via un câble sous-marin de 3,6 GW. Cette ligne serait la plus longue liaison sous-marine de transport d’électricité au monde.

Le PDG de la société britannique Xlinks, Simon Morrish, a livré les détails de ce projet à PV Magazine.

« Xlinks est en pourparlers avec les autorités marocaines concernant les sites exacts du projet et travaille sur l’obtention de permis avec les départements concernés », a déclaré le PDG de la société, Simon Morrish.

En effet, le projet comprendrait 7 GW de capacité solaire et 3,5 GW d’énergie éolienne. Le transport de l’énergie devrait être rendu possible grâce à une ligne à courant continu à haute tension de 3.800 km qui serait connectée au réseau électrique britannique à Alverdiscott, dans le Devon, et à Pembroke, au Pays de Galles. Cette ligne serait, selon son promoteur, la plus longue liaison sous-marine de transport d’électricité au monde.

La société prévoit de lancer des appels d’offres internationaux pour la construction du projet et prévoit de mettre en ligne le premier câble de 1,8 GW au début de 2027 et un deuxième câble deux ans plus tard.

«La conception technique du site de production se basera sur des modules photovoltaïques et des éoliennes disponibles actuellement sur le marché, mais cela peut être révisé à mesure que la technologie émergente devient prouvée.», a -t-il précisé.

Le câble traverserait les eaux internationales et plongerait dans les eaux territoriales de pays européens comme le Portugal, l’Espagne et la France à quatre reprises. «Pour son déploiement, trois itinéraires différents ont été envisagés et celui ne touchant pas les eaux territoriales a atteint des profondeurs de 3.000 mètres. Nous avons donc opté pour l’itinéraire le moins profond qui ne dépasse pas 700 mètres», a déclaré Morrish. «Nous sommes en train de lancer les demandes d’autorisations correspondantes.»

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Tableau des Comptes 2020 et Rapport des Commissaires Aux Comptes

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Colloque international sur  » L’identité arabo-judéo-amazighe » à Ifrane (Suite)